« Pour une anthropologie logique du discours postcolonial », nouveau livre d’Alexandre Alaric

Pour une anthropologie logique du discours postcolonial, du point de vue de la littérature antillaise, c’est le titre de la dernière parution d’Alexandre Alaric.

Pour une anthropologie logique du discours postcolonial
Pour une anthropologie logique du discours postcolonial

Maître de conférence à l’Université Antilles Guyane, Alexandre Alaric y enseigne entre autres la philosophie du langage et, au sein du Crillash (centre de recherche), la théorie du discours dans les Caraïbes. Ses travaux paraissent dans la collection Ouverture Philosophique des éditions l’Harmattan.

Pour une anthropologie logique du discours postcolonial
Le terme « discours colonial » est assez usité. Il désigne, en général, les écritures, les pratiques d’expression et les théories anthropologiques qui accompagnèrent les mouvements de la décolonisation ou qui les succédèrent. Le terme d' »anthropologie logique » nettement moins utilisé provient de l’approche que le philosophe et logicien américain, W. V. Orman Quine, faisait de la logique, sa manière incomparable de poser les problèmes de la représentation discursive, sa théorie de l’indétermination de la référence et ses critiques des dogmes de l’empirisme.

Interroger le discours postcolonial du point de vue de l’anthropologie logique, revient à considérer ce que toutes les autres anthropologies de la littérature antillaise laissent dans l’ombre. Les approches anthropologiques dominantes, qu’elles soient culturelles, linguistiques ou littéraires, visent toutes à rechercher les références, les structures ethnoculturelles, cognitives ou linguistiques à partir desquelles ces discours s’énoncent, mais n’examinent pas, ou fort peu, les paradigmes discursifs qui les sous-tendent.

Cet essai est une tentative d’ouverture vers le nouvel enseignement de la représentation discursive que ces discours délivrent. À cet effet, il réexamine les usages des traces et des fragments des grandes approches linguistiques et logiques et annonce les nouveaux paradigmes d’intégration des fragments qui structurent les discours postcoloniaux.

Pour une anthropologie logique du discours postcolonial – Du point de vue de la littérature antillaise
Alexandre Alaric
250 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *