Jean-Michel Basquiat : The Radiant Child au cinéma à partir du 13 octobre 2010

Jean-Michel Basquiat : The Radiant Child sortira en salle le 13 octobre 2010. Ce documentaire réalisé par Tamra Davis retrace le parcours de cette figure de l’art moderne, dont on célèbre cette année le 50e anniversaire de la naissance. Présenté le mois dernier au Festival du film américain de Deauville, le documentaire sera proposé dans une seule salle parisienne à partir du 13 octobre.

Synopsis
Pionnier de l’art contemporain de par sa renommée et l’abondance de sa création, Jean-Michel Basquiat a produit une œuvre des plus riches en un temps très court. Tamra Davis rend ici hommage à l’artiste qu’elle a très bien connu grâce à des images et entretiens inédits issus de ses propres archives. Un documentaire sur l’itinéraire d’un enfant de New York, véritable phénomène, apprécié aussi bien du grand public que des collectionneurs les plus pointus.

Centré sur une interview de Tamra Davis, réalisatrice et amie de Basquiat, tournée il y a vingt ans, ce documentaire relate l’ascension fulgurante et la chute du jeune artiste. Dans un New York en proie à la criminalité des années 1970, il couvre toute la ville de ses graffitis, signés SAMO (pour Same old shit). En 1981, il met pour la première fois sa peinture sur toile puis, en 1983, il devient un artiste à qui on accorde un statut de rock star. Il connaît le succès tant auprès des critiques que du public mais il est constamment confronté au racisme de ses pairs.

En 1985, Andy Warhol et lui deviennent des amis proches et travaillent en collaboration leur art, jusqu’à la disparition brutale de Warhol en 1987. La dépendance de Basquiat à l’héroïne s’aggrave, il meurt d’une overdose en 1988 à l’âge de 27 ans. L’artiste a atteint l’apogée de sa carrière à l’âge de 25 ans ; aujourd’hui, ses toiles atteignent des millions de dollars.

Avec la perspicacité de la compassion et de la psychologique, Tamra Davis détaille les mystères qui entourent ce jeune homme charismatique, un artiste au talent immense.

Jean-Michel Basquiat : The Radiant Child
au cinéma Le Nouveau Latina (Paris 4e)
13 octobre 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *