Le Dominican Republic Global Film Festival en partie en Haïti à partir du 15 novembre 2011

When the drum is beating
When the drum is beating

Le Dominican Republic Global Film Festival se déroule du 15 au 20 novembre 2011. Les organisateurs souhaitent que les productions internationales qu’ils ont réunies puissent enrichir la culture cinématographique du pays et apporter le septième art dans tous les secteurs de la société domicaine. Le festival veut contribuer à la sensibilisation et la compréhension des problèmes mondiaux à travers des histoires sur des événements ou des personnalités qui ont marqué l’histoire. Le cinéma devient ainsi un moyen de promouvoir et d’encourager la discussion sur les questions sociales, politiques et économiques.

Le festival a également pour objectif de proposer des films qui ne sont pas toujours distribués pour l’ensemble du public. Il s’affiche dans pas moins de six villes de la République Dominicaine mais également en dehors des frontières, dans le pays voisin Haïti.

Pour sa cinquième édition, le festival aura lieu du 15 au 23 novembre. Il se déroulera dans plusieurs villes du pays : Puerto Plata, Santiago, Nagua, Higüey, Cap Cana et Santo Domingo. La 4e édition du DRGFF en 2010 a attiré plus de 40 000 spectateurs. Le festival bénéficiait du soutien de 58 entreprises et institutions qui l’ont aidé à inviter en République Dominicaine 150 professionnels internationaux de l’industrie cinématographique en provenance de 30 pays différents, qui ont partagé leurs connaissances et expériences avec de jeunes cinéastes dominicains. Le festival a présenté 52 films. Il a eu le plaisir d’accueillir Liza Minnelli, Claudia Cardinale, Benicio del Toro, Zoe Saldana, Jimmy Jean-Louis et Victoria Abril, entre autres invités de marque…

Première en Haïti du documentaire When the drum is beating, de Whitney Dow
Pour la deuxième fois depuis sa création, en 2006, le Festival de Cinéma Mondial de la République Dominicaine (DRGFF) se transporte en Haïti. Cette année, dans un esprit d’échange culturel, il offrira en première, à Port-au-Prince, le documentaire When the drum is beating (Tabou Frape) du réalisateur américain Whitney Dow, documentaire qui a déjà été présenté au Tribeca Film Festival de New York, au mois d’avril passé.

Alliance rythmique de la musique et de l’histoire, When the drum is beating entremêle avec brio l’histoire d’Haïti et celle du doyen de ses orchestres : l’Orchestre Septentrional d’Haïti. Avec sa fusion caractéristique de rythmes cubains et haïtiens, l’orchestre de 20 musiciens continue à jouer depuis plus de six décennies. Le fil conducteur du documentaire n’est pas seulement la musique, mais aussi le fait que Septentrional a survécu pendant si longtemps dans un pays qui a enduré dictatures, désastres naturels et coups d’État. Les images d’archive se mêlent parfaitement aux histoires racontées par les membres du groupe, qui évoquent leurs souvenirs, leurs rêves et leurs espoirs…

Le film When the drum is beating (Tabou Frape) sera projeté à l’Hôtel Karibe (sur invitation) le mardi 15 novembre, en présence du réalisateur, de Nikol Levy, directeur musical de l’orchestre, et du maestro, Jocelyn Alce « Ti Bas ».

Des séances supplémentaires, gratuites, auront lieu aux dates et lieux suivants :
Mercredi 16 novembre au Stade Relax de Peguyville (Pétion-ville), 18 h 30
Jeudi 17 novembre, dans le Camp Accra de Delmas 32, 18 h 30. Suivi du film Bal Poussière, de Henri Duparc (Côte d’Ivoire) et La petite vendeuse de soleil, de Djibril Diop Mambety (Sénégal).

Le film When the drum is beating (Tabou Frape) est l’objet d’une campagne sur Kickstarters pour collecter les fonds nécessaires à sa diffusion dans les salles et les télévisions du monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *