Une étrange cathédrale dans la graisse des ténèbres – Frankétienne, le poète au milieu des ruines, samedi 5 novembre à 19 h, au musée du Quai Branly

Dans le cadre du Mois du film documentaire, le musée du quai Branly programme la projection du film de Charles Najman, Une étrange cathédrale dans la graisse des ténèbres. Une rencontre avec le réalisateur suivra la projection.

Après Royal Bonbon, Charles Najman présentera, dans le cadre du mois du film documentaire, son nouveau film « Une étrange cathédrale dans la graisse des ténèbres ». Une évocation du terrible séisme qui a ravagé la capitale d’Haïti le 12 janvier 2010, à travers la voix du plus grand poète haïtien vivant, Frankétienne, et de sa pièce prémonitoire Le Piège. Tourné dans la grande cathédrale en ruines de Port-au-Prince, ce film est un chant de vie et de mort, une réponse poétique à la tragédie et au désespoir d’un peuple qui n’en finit pas de faire le deuil des 250 000 morts du tremblement de terre.

Musée du quai Branly
Samedi 5 novembre 2011 à 19 h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *