FEMI 2013 en Guadeloupe : des projections au programme sur le site de Beauport

Le Festival régional et international du cinéma de Guadeloupe commencera dès le 24 janvier avec toute une série de manifestations. Comme les années précédentes, l’événement se décline dans toute l’île, les écoles, les prisons mais aussi dans de hauts lieux du patrimoine guadeloupéen, comme le site de Beauport. L’ancienne usine sucrière devenue, depuis 2004, un centre de culture scientifique proposera la projection de trois documentaires dans le cadre du FEMI 2013. Au programme : Frantz Fanon, le profil du très connu quartier Tremé de La Nouvelle-Orléans (l’occasion de découvrir l’histoire qui a inspiré la série) et enfin le film d’André Gladu sur les influences musicales de la Louisiane, Marron la piste Créole en Amérique.

Le programme
24 janvier 2013 et 29 janvier 2013
Frantz Fanon, un héritage sans frontière, d’Antoine Lassaigne et Frédéric Tyrode Saint-Louis, réalisé par Jérôme-Cécil Auffret
Frantz Fanon est devenu une référence incontournable pour les psychiatres qui travaillent sur les pathologies liées aux troubles de l’identité. Le documentaire s’interroge sur les questions de la colonisation, de la mondialisation, et de leurs conséquences sur le traumatisme des populations issues du colonialisme ayant émigré en France et celui des enfants de la société de consommation dans les départements d’outre-mer.
Séances : 9 h 30, 10 h 30

24 et 27 janvier à 16 h
Faubourg Tremé, de Dawn Logsdon
Faubourg Tremé est l’un des plus vieux quartiers “Noirs” aux Etats-Unis, où est né le mouvement des “Civil Rights”. Il est aussi considéré comme le berceau du jazz. 5 ans avant l’arrivée de l’ouragan Katrina, le réalisateur Dawn Logsdon et le scénariste Lolis Éric, tous deux originaires de la Nouvelle Orléans, ont accumulé des documents sur la culture du Faubourg Trémé. Six ans plus tard, le film découvre l’histoire unique de ce quartier et redéfinit ses racines.
9 h 30, 10 h 30 et 14 h pour les lycéens et collégiens (jeudi 24 janvier 2013)
Dimanche 27 janvier à 16 h (tous publics)

Mardi 29 janvier 2013
Marron, la piste créole en Amérique, André Gladu
Louisiane, berceau du jazz et lieu de rencontre de divers peuples. Ce petit État américain a donné naissance à une culture unique, issue du métissage entre Noirs, Blancs et Amérindiens, entre Français, Africains, Antillais, Espagnols et Américains. Quelles traces reste-t-il aujourd’hui de la communauté créole ? À l’ombre des arbres centenaires et jusqu’au creux des marais louisianais, Marron fouille les racines d’une culture méconnue qui a pourtant contribué à forger le Nouveau Monde, et qui est maintenant menacée d’extinction.
9 h, 10 h 30 et 13 h 30 (lycée et collège)
Dimanche 27 janvier à 15 h, tous publics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *