Royal Bonbon, le film de Charles Najman, au Musée Dapper le vendredi 9 décembre 2011

Le Ciné-club du musée Dapper programme le film de Charles Najman, Royal Bonbon, le  vendredi 9 décembre 2011 à 20 h 30. Cette projection sera suivie d’une rencontre-débat avec le réalisateur qui a obtenu le Prix Jean Vigo pour ce film en 2002.

Un homme misérable vagabonde sur les quais du port de Cap Haïti. Il se prend pour le roi Christophe, celui qui, en 1811, se proclama monarque après la mort du libérateur indépendantiste Dessalines. Chassé de la ville, le « roi Chacha », comme on le surnomme, rêvant à son royaume imaginaire, se réfugie dans les ruines grandioses du château Sans Souci en compagnie de Thimothée, un gamin des rues qu’il a pris sous son aile. Là, il reconstitue une «  cour » de pacotille et règne sur les paysans pauvres qui voient en lui une « figure tutélaire » de substitution.

Royal Bonbon est  le premier film de fiction de Charles Najman qui, à travers cette allégorie baroque, questionne les rapports ambigus qu’entretient la république d’Haïti avec sa propre histoire de l’indépendance en 1804 à nos jours.

Le roi Christophe, personnage historique auquel le héros de Royal bonbon fait référence, fut l’un des premiers souverains d’Haïti indépendante. Né esclave avant de devenir général de brigade de l’armée française, il crée un royaume noir indépendant au Nord de l’île en 1811, royaume qu’il va diriger jusqu’à son suicide en 1820. Le titre du film Royal bonbon fait référence à l’une des deux gardes du Roi Christophe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *