Crime dans la forêt amazonienne, épisode 2 des Détectives de la nature, le jeudi 23 juin 2011 sur France 5

Jeudi 23 juin 2011 sur France 5,  à 11 h, retrouvez Les détectives de la nature : crime dans la forêt amazonienne.

Cette fois notre victime est un paresseux . Son squelette décapité est identifié au pied de la canopée… Cet animal vit suspendu dans les arbres. Le sol est de loin le lieu de sa plus grande vulnérabilité. Il est alors à la merci des prédateurs dont les fourmis tueuses et les vipères mais aussi le jaguar, l’ocelot et le margay. Le test médico-légal révèle qu’il est mort durant la saison des pluies. Ces agresseurs habituels sont donc hors de cause et la liste des suspects totalement différente : loutres géantes aux canines féroces, caïmans, serpents de mer géants, piranhas et même le requin habitent ces eaux marécageuses. Alors, d’après vous qui est le coupable ? (Source – BBC France)

Cette série utilise les ressorts et les codes de la criminologie pour enquêter sur la mort d’animaux. Au plus profond de la forêt amazonienne, le squelette d’un paresseux vient d’être identifié dans la canopée. Détail troublant : on ne retrouve pas son crâne. L’enquête s’annonce difficile, il ne reste pas grand chose du corps et les suspects sont nombreux. La victime est un mâle adulte. Les tueurs potentiels pourraient être l’homme, le boa, l’aigle, le jaguar, des félins plus petits et agiles ou encore des insectes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *