« Cuba, paradis caché » sur France 5 le 1er mars à 11 h 05

Ce documentaire suit les biologistes et les passionnés qui luttent pour la protection de la faune et de la flore de Cuba, jusque-là préservées du fait de l’embargo.

Depuis 50 ans, Cuba est restée ouverte à la vie sauvage. Alors que de nombreuses îles des Caraïbes ont empoisonné ou dégradé leurs richesses écologiques sur la terre et dans la mer à la poursuite d’une industrie touristique en plein essor, les paysages sauvages de Cuba sont restés pratiquement intacts, demeurant un refuge pour les rares et fascinants animaux indigènes, ainsi que pour les centaines d’espèces d’oiseaux migrateurs et de créatures marines. Les récifs coralliens en ont bénéficié également : des recherches indépendantes ont montré que les coraux de Cuba se sont maintenus mieux que la plupart à la fois dans les Caraïbes et dans le monde.

Biologistes et passionnés luttent pour préserver cette faune et cette flore qui ont bénéficié jusque-là de l’embargo et des restrictions économiques. La recherche scientifique à Cuba sur des créatures telles que le crocodile « sautant » et les célèbres escargots peints, jumelée aux efforts écologiques vers les tortues marines, a été menée principalement par des experts locaux dévoués. Conservation et recherche à Cuba peuvent être une lutte constante pour les scientifiques qui sont peu payés.

Le réalisateur et producteur Doug Schultz a suivi en 2010 ces scientifiques qui explorent la population de crocodiles du marais de Zapata, la naissance de bébés tortues marines, et les mystères de l’évolution démontrés par des créatures qui ne se déplacent pas plus de 60 mètres dans une vie.

La plupart des experts prédisent que la fin de l’embargo commercial imposé à Cuba par les États-Unis pourrait avoir des conséquences dévastatrices. Le tourisme pourrait exploser et le développement économique liée au tourisme et d’autres industries pourrait changer la face de ce qui était autrefois un écosystème quasi vierge. Ou alors Cuba pourrait servir d’exemple pour la conservation dans le monde entier, la définition d’une nouvelle ère de développement durable bien au-delà des frontières de l’île…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *