« Générations Bumidom » sur France Ô le jeudi 19 décembre 2013

France Ô revient sur l’histoire des Générations Bumidom le jeudi 19 décembre à partir de 20 h 45. Une émission pour évoquer l’histoire de ces 160 000 personnes qui ont fait le voyage des départements français éloignés vers l’Hexagone et du rôle joué par le Bumidom, dans leur vie et pour leurs familles.

France Ô organise cette soirée spéciale pour revenir, 50 ans plus tard, sur l’action de la « société d’État dite Bureau pour le développement des migrations intéressant les départements d’outre-mer » qui a organisé et matérialisé la décision arrêtée par décret en 1963. Cette dernière, qui a été mise en place pour orchestrer le déplacement de milliers de personnes de la Martinique, de la Guadeloupe ou de La Réunion vers l’Hexagone, n’a pas manqué de provoquer des actions et des réactions avec d’un côté ceux qui retiennent qu’il s’agissait de départs volontaires et de l’autre ceux qui dénoncent une politique aux conséquences néfastes.

Bumidom © Production Temps Noir
Bumidom © Production Temps Noir

Elyas Akhoun revient sur ce chapitre de la politique migratoire de la France au cours d’une soirée spéciale qui propose reportages, témoignages, débats, ainsi qu’un documentaire.

Ils sont arrivés en France depuis la Martinique, la Guadeloupe et La Réunion. Souvent originaires des classes modestes appauvries par l’explosion démographique, les adultes cherchaient du travail, tandis que les plus jeunes entretenaient l’espoir de faire des études. La métropole était peut-être une chance unique d’y parvenir. Si cette migration ne fut pas un succès pour tous, il est incontestable qu’elle a contribué à créer puis à développer une véritable communauté ultramarine en métropole : les « générations Bumidom ». Pour les évoquer, Elyas Akhoun reçoit sur son plateau à Paris plusieurs invités, témoins de cette époque, sociologues et représentants du monde politique. Un duplex permanent sera organisé avec les journalistes et les invités, historiens et témoins, des antennes de Guadeloupe 1ère, Martinique 1ère et Réunion 1ère. Côté reportages, seront diffusés des portraits de familles venues avec le Bumidom, certaines rentrées dans leur département d’origine, d’autres restées en métropole où sont nés leurs enfants.

Une politique migratoire dont la finalité ou la forme fait encore débat aujourd’hui, comme on peut le constater par exemple dans le film que Jackie Bastide consacre au Bumidom et dont il était question dans un précédent article.

Bumidom, des Français venus d’Outre-mer
Au début des années 1960, la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion sont en crise : le chômage plonge toute une partie de la population dans la misère, la démographie galopante menace les îles de surpopulation, les mouvements indépendantistes fleurissent.

La jeunesse est en ébullition et la révolte couve. Pour faire baisser la pression, le gouvernement trouve une solution : le Bumidom, une société d’Etat censée vider les colonies de son péril jeune et combler ainsi le manque de main-d’œuvre en métropole. Il propose un aller simple, un logement et un emploi aux jeunes Antillais et Réunionnais en échange de leur départ. Croyant à cette promesse d’une vie meilleure, plus de 160 000 hommes et femmes, entre 18 et 25 ans, vont transiter par ses structures. Mais beaucoup d’entre eux ont eu le sentiment d’avoir été déplacés, exploités et trompés.

En pénétrant aujourd’hui l’univers intime de ces familles déracinées, le film raconte le parcours emblématique et singulier des hommes et des femmes du Bumidom.

Générations Bumidom, sur France Ô
Jeudi 19 décembre 2013, 20 h 45

One thought on “« Générations Bumidom » sur France Ô le jeudi 19 décembre 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *