« Lavilliers, dans le souffle d’Haïti » sur France Ô le vendredi 17 mai à 22 h 45

Trois ans après le tremblement de terre qui a ravagé Haïti, Bernard Lavilliers, qui a souvent chanté pour le peuple des Antilles, entreprend un voyage sur l’île pour faire le point sur la situation des artistes. Le résultat, un documentaire réalisé par Axel Charles-Messance en 2013, sera diffusé par France Ô le vendredi 17 mai à 22 h 45.

Bernard Lavilliers, largement influencé par les musiques du monde, veut faire l’état des lieux de la création haïtienne, tous domaines confondus. « Aujourd’hui, je n’entends plus parler d’Haïti, explique-t-il sur le site de la société de production. Je n’ai pas envie que le peuple haïtien retombe dans l’oubli alors qu’il a encore besoin de solidarité et surtout de reconnaissance. Ma volonté est d’aller suivre des peintres, des poètes, des sculpteurs et des musiciens, tous marqués différemment par la catastrophe du 12 janvier 2010. Je veux mettre en avant l’âme et la créativité de cette ile irradiée sans tomber dans le folklore. »

De Port-au-Prince à Jacmel, la capitale de l’artisanat haïtien, peintres, écrivains, mécènes et musiciens racontent la disparition des gestes culturels après la tragédie puis leur timide réapparition. Au palais présidentiel, Bernard Lavilliers discute de l’avenir de la culture haïtienne avec le chanteur de kompa le plus célèbre de l’île, Michel Martelly, qui est aussi président de la République depuis 2011.

Voici un extrait de ce documentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *