Première diffusion en clair de « La Première étoile » sur France 2 le dimanche 25 décembre 2011

Première étoile
Première étoile

La Première étoile, la comédie du réalisateur martiniquais Lucien Jean-Baptiste, dans laquelle on retrouve entre autres Firmine Richard, Michel Jonasz, Bernadette Lafont, Édouard Montoute ou encore le jeune Jimmy Woha-Woha, sera diffusée pour la première fois en clair à la télévision le dimanche 25 décembre 2011 à 20 h 45 sur France 2. De quoi conclure dans la bonne humeur le premier week-end des fêtes de fin d’année.

Prix du Public Europe 1, La Première étoile, sorti au cinéma en mars 2009, relate les aventures d’une famille partie au ski, à la tête de laquelle le père Jean-Gabriel n’avait pas vraiment prévu de respecter cette nouvelle promesse faite à sa fille. Au programme, neige, chutes, moments attendrissants et bonne humeur… Avec ce premier film en tant que réalisateur, Lucien Jean-Baptiste a franchi le pas avec réussite et proposé une comédie bien accueillie du public qui s’est classée dans les 10 premiers films français au box office 2009, avec plus de 1,65 millions d’entrées. La presse avait plutôt bien accueilli une comédie « plaisante, alliant un sens malicieux des situations, une grande tendresse pour ses personnages, un regard généreux sur la France des banlieues et une manière de se moquer de ses personnages noirs que ne pourrait pas se permettre un cinéaste blanc » (Le Monde). Mais aussi « une histoire originale, un humour plein de fraîcheur, et un arrière-plan social sur l’acceptation des différences« , selon Le Parisien.

L’idée de cette comédie partiellement autobiographique retraçant les premiers pas dans la neige d’une famille antillaise aura réussi à faire sourire tout en portant un regard juste sur une réalité sociale et familiale loin d’être simple. Jean-Gabriel, le père de famille autour duquel se construit cette comédie, concrétise bien cet esprit dans un ce film qui prend une dimension encore plus humaine en abordant le thème du racisme et d’autres questions de société : « le film ne joue pas uniquement sur le contraste noir/blanc. Le plus fort pour moi, c’est ce parallèle entre cette famille d’Antillais qui, de façon tout à fait normale, va à la neige, et tous ces gens qui quittent leur pays pour se retrouver dans un autre milieu », a expliqué le réalisateur et co-scénariste. Il nous propose une une comédie qui parle de « lutte contre les préjugés » et nous fait vivre avec le sourire des rencontres originales et une histoire qui « repose sur deux univers qui n’étaient a priori pas destinés à se rencontrer et des univers plus intimes qui se découvrent ».

Outre la voix et la personnalité de Firmine Richard, alias Bonne Maman, dans le rôle de la mère vraie et si expressive de Jean-Gabriel, on retrouvera au générique l’immarcescible titre de La Perfecta, de Paulo Albin, La Divinité…

La première étoile, de Lucien Jean-Baptiste
Jean-Gabriel, marié et père de trois enfants, vit de petits boulots et passe son temps au bar PMU du coin. Un jour, pour faire plaisir à sa fille, il promet un peu vite à toute la famille de les emmener en vacances au ski. Seul problème : cette fois-ci, s’il ne tient pas sa promesse, sa femme le quitte. Il va devoir faire preuve d’une imagination sans limite pour y parvenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *