« Présidents et l’Outre-mer : amours et désamours » sur France Ô

Les Présidents et l’Outre-mer : amours et désamours 1 et 2, un documentaire inédit à caractère historique en deux parties diffusé sur France Ô le dimanche 16 novembre à 20 h 45.

Le réalisateur Félix Olivier explore les relations difficiles entre les chefs d’État français et les territoires d’Outre-mer, dans un documentaire à voir sur France Ô. Une chronique rétrospective qui couvre des décennies de vie politique et sociale, inventoriées et révélées le 16 novembre à partir de 20 h 45.

Le film revient sur le regard et l’idée que se font les présidents successifs de la Ve République française sur les terres réunies sous l’appellation « Outre-mer ». Impérieux ou stratégiques, les chefs d’État français ont eu avec ces territoires des relations qui évoluaient selon leurs ambitions pour la France. Le documentaire revient sur les décisions ou les vues intéressées qui ont prévalu dans les rapports entre la France « mère patrie » et les colonies passées par la suite au statut de département.

Parmi les intervenants, plusieurs anciens résidents du ministère de la rue Oudinot à Paris ou des personnalités comme Paul Vergès, Michel Rocard, François Durpaire, observateurs assidus de cette histoire. Le film s’appuie sur les drames et les événements sociaux qui rendent singulière cette filiation contestée au fil du temps et des territoires. Parmi ces épisodes de la vie en commun : les faits irrévélés de mai 1967 en Guadeloupe, la création du Bumidom de Michel Debré dissout plus tard par François Mitterrand, les déclarations et le revirement de Giscard d’Estaing sur la place de l’Outre-mer par rapport à la France, l’opération charme entreprise par Jacques Chirac évoquant la « banane des Antilles, la meilleure du monde » devant Clinton, l’égalité sociale sans cesse remise en cause, les grèves générales et conflits de 2009,  etc. Des composantes d’un mariage qui fait toujours des vagues, que le documentaire passe en revue afin d’éclairer les relations entre « amours et désamours » que partagent appareil d’État et populations d’outre-mer.

Première partie : 1958-1988
De Charles de Gaulle, qui déplace les essais nucléaires d’Algérie en Polynésie, à François Mitterrand, qui n’en finit pas de promettre l’égalité sociale, en passant par Georges Pompidou, qui n’y mettra jamais les pieds, et Valéry Giscard d’Estaing, qui considère un temps les Outre-mer comme « les danseuses de la République », ce film nous plonge au cœur des relations tumultueuses entre quatre présidents de la République et les Outre-mer. Quatre hommes et quatre styles différents qui ont pesé lourdement sur les destinées de millions d’ultramarins. Des images d’archives étonnantes et des interviews exclusives de hauts responsables de la Ve République revisitent trente ans d’histoire des Outre-mer sous un angle totalement inédit.

Deuxième partie : 1988-2012
Du drame d’Ouvéa, qui favorisa la réélection de François Mitterrand en 1988, aux grands mouvements sociaux de 2009, qui déstabiliseront le gouvernement de Nicolas Sarkozy, en passant par douze années de passion – et de séduction – sous la présidence de Jacques Chirac, cette deuxième partie du documentaire revisite vingt-cinq ans d’histoire de l’Outre-mer à travers les relations intimes que ces trois présidents ont entretenues avec les ultramarins. Des succès comme la gestion de l’ouragan Hugo et des crises comme celle du Chaudron en 1992 ont façonné les relations entre l’Hexagone et l’Outre-mer. Le film décrit trois hommes, trois visions et trois méthodes très différentes à la rencontre des peuples d’Outre-mer.

Les Présidents et l’Outre-mer : amours et désamours
Dimanche 16 novembre, 20 h 45, sur France Ô

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *