« Retour aux sources : la Martinique de Ronald Pognon », mardi 3 avril 2012 sur France Ô

Le magazine Explô, présenté par Laurent Bignolas, propose un Retour aux sources : la Martinique de Ronald Pognon, mardi 3 avril 2012 à 20h 35 sur France Ô.

Retour aux sources © Viva Prod
Retour aux sources © Viva Prod

José Touré, dans sa série documentaire « Retour aux sources », entraîne le sprinter martiniquais Ronald Pognon dans une visite guidée des lieux qui ont marqué l’enfance de celui qui a été champion du monde du relais 4 x 100 et a déjà connu deux Jeux Olympiques. Dans ce même numéro d’Explô sera proposé le premier épisode d’Un rêve de Baïkal, documentaire dans lequel Chrystel et Thomas Nicolas traversent le continent européen et rallient les portes de l’Asie.

Ronald Pognon est le premier Français à avoir couru le 100 mètres sous les dix secondes, atteignant les 9 s 99 et gagnant l’épreuve lors du meeting d’athlétisme de Lausanne du 5 juillet 2005. Il bat ainsi le vieux record de France du 100 m. Athlète atypique et mystérieux, il emmène l’ancien footballeur José Touré sur les traces de son enfance en Martinique. Ce documentaire nous fait voyager au cœur de la culture créole, nous fait découvrir la beauté de l’île de la Martinique et nous permettra de mieux comprendre le parcours complexe de ce sportif au grand cœur.

France Ô consacre donc un reportage de 50 minutes au retour du champion sur les traces de son enfance et de ses débuts en athlétisme. Comme à chaque fois, José Touré nous fait découvrir le sportif sous un angle nouveau, loin de la compétition. Ses souvenirs d’adolescent et son environnement culturel permettent d’en savoir un peu plus sur la personnalité du sportif. En invitant le spectateur à le suivre, Ronald Pognon, révèle SA Martinique : « …Faisant découvrir à José Touré les lieux qui ont marqué ses jeunes années, de la maison familiale aux pistes du François où il a débuté, le natif du Lamentin se confie et revient sur son parcours d’athlète. Suscitant les confidences de ceux qui ont guidé ses premiers pas – son père, son ancien prof, les premiers coachs… –, Ronald joue aussi les guides pour faire découvrir un peu de son île. Des alambics de la mythique distillerie de rhum Saint-James au canal des esclaves, des courses de rallye dont il est fan aux merveilles du littoral, sa Martinique est à son image : pleine de ressources » (Christine Guillemeau).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *