Une nouvelle émission sur le réseau Outre-mer 1ère

Depuis le 6 janvier, le réseau Outre-mer 1ère accueille sur son antenne, tous les dimanches matins, une nouvelle émission : Dieu m’est Témoin. Une volonté de la maison de production qui produit Le jour du Seigneur de « créer une complémentarité entre le programme proposé par France 2 et cette nouvelle émission de proximité, pouvant davantage prendre en compte la spécificité de l’outre-mer« .

Diffusée tous les dimanches, l’émission, à partir de témoignages, d’expériences, de reportages, se fixe pour finalité, entre autres, « d’instaurer un dialogue entre les différents pays d’outre-mer. Sur une même question… » Première du genre consacrée aux populations des Drom-Com, elle mettra en exergue, comme on l’imagine, la foi d’un invité donné ou des réalités régionales à travers des « reportages qui dialoguent entre eux et font ressortir ce qui unit ces différentes communautés, vivant à des milliers de kilomètres les unes des autres ».

Parmi les sujets abordés prochainement : l’école catholique, la nature et l’environnement, la musique ou la politique et l’expression de la foi, le travail en entreprise, le dialogue entre les différentes confessions, etc. Pour aborder ces sujets, l’émission partira de l’exemple de la Réunion au lycée agricole de Saint-Laurent du Maroni, en Guyane, le dimanche 20 janvier. Le 27 janvier, elle sera connectée avec Fabienne Rémir, ingénieur horticole en Martinique ; en février, un producteur de banane en Martinique fera découvrir à la fois son exploitation et ses principes de gestion d’une entreprise en accord avec ses valeurs chrétiennes. Des personnalités de différents domaines interviendront dans l’émission : « Jean-Philippe Marthély, l’un des chanteurs du célèbre groupe Kassav’, sera avec nous depuis Sydney pour nous parler de son dernier album, Kouté, un recueil de morceaux spirituels qu’il sort en solo » ou dans le domaine politique : « Georges Patient, sénateur-maire de Mana en Guyane, viendra nous dire comment sa foi peut parfois l’aider dans ses choix et conduire certaines des actions qu’il mène dans sa municipalité ».

Les créneaux horaires seront définis par les chaînes au niveau de chaque région (6 h 40 sur Guadeloupe 1ére, 5 h 30 en Martinique, 6 h 10 en Guyane), les téléspectateurs  pourront aussi revoir l’émission sur le site Internet qui lui est consacré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *