L’Âge d’or du cinéma cubain sur CineCinema Club, jeudi 30 septembre

L’Âge d’or du cinéma cubain, de Ramon Suarez, un documentaire à voir ce jeudi 30 septembre sur CineCinema Club à 12 h 35. Ce film historique raconte l’histoire d’un nouveau cinéma cubain qui prend naissance dès la chute de Batista et avec l’installation du régime révolutionnaire. L’Institut cubain de l’art et de l’industrie cinématographique (ICAIC) va dès lors contribuer à diffuser une autre image des Cubains en utilisant le cinéma comme un mode d’expression artistique révolutionnaire qui vise à toucher le plus grand nombre. L’institut prend alors une importance considérable et fait naître plusieurs cinéastes de talents. Parmi eux, Alfredo Guevara, membre fondateur et président de l’ICAIC, Tomás Gutiérrez-Alea, Julio García Espinosa, etc. Le cinéma cubain de ces années est directement lié à l’histoire de l’ICAIC.

A propos du film
En mars 1959 sera créé à la Havane l’ICAIC, l’Institut Cubain de l’Art et de l’Industrie Cinématographique. C’est le premier acte de la politique culturelle du nouveau régime. Pendant les dix années qui suivront, sous l’égide de cet organisme, le cinéma cubain connaît un incroyable essor. Avec l’ICAIC, une nouvelle génération de cinéastes surgit et se met au travail – de Gutierrez Alea à Humberto Solas, d’Alberto Roldan à Julio Garcia Espinosa. Les films que vont tourner ces jeunes réalisateurs ne relèvent ni d’une école, ni d’un genre. Il s’agit d’un cinéma populaire dans son essence et dans ses récits. Des réalisateurs étrangers viendront eux aussi travailler à La Havane pendant cette période : Chris Marker, Joris Ivens, Agnès Varda, Armand Gatti. C’est l’histoire de cette aventure exceptionnelle qui est racontée dans ce documentaire, mêlant interviews et extraits de films.

Rediffusions :
vendredi 1 octobre 2010, 17 h 35
samedi 2 octobre 2010, 22 h 25

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *