Appel à contributions pour le colloque « L’écriture Mauvoisienne, pratiques et imaginaires » programmé en 2012

L’association des bibliothèques publiques de Martinique (ABPM) et la ville de Schœlcher organisent en Martinique, du 23 au 27 avril 2012, un colloque autour de l’œuvre de l’écrivain Georges Eleuthère Mauvois. Ils lancent un appel à contribution en direction des universitaires (linguistes, sociologues, professeurs de lettres…), des écrivains, mais aussi des artistes.

L’œuvre de Georges E. Mauvois est une œuvre majeure de la littérature antillaise en langue créole et en langue française. Cet écrivain a la particularité de proposer à travers ses écrits plusieurs genres littéraires (roman, récit, conte, poésie, théâtre, essai, nouvelle). Pour les organisateurs, il apparaît important d’explorer cette écriture multiple et la dimension caribéenne de cet auteur qui reçut en 2004 le prix Casa de las Americas pour son ouvrage Ovando.

Objectifs
Permettre à l’œuvre de G E Mauvois d’être soumise à une approche scientifique et dans un même temps de rencontrer le plus large public.
Ce colloque est ouvert à toutes personnes, scolaires et universitaires, lecteurs indépendants.

Manifestations prévues
-Des ateliers dans les écoles à partir des textes de Georges E. Mauvois.
-Des conférences par des spécialistes de l’œuvre de Mauvois.
-Une exposition numérique.
-Des prestations théâtrales pour le grand public et les scolaires.
-Des émissions littéraires sur Georges E. Mauvois.

L’ABPM et la ville de Schœlcher lancent un appel à contributions
Cet appel à contribution est en direction des universitaires (linguistes, sociologues, professeurs de lettres…) des écrivains, mais aussi des artistes ayant exploré l’œuvre de G. E. Mauvois.

Les interventions retenues seront présentées lors des conférences qui se tiendront le mercredi 25 avril 2012.
Quelques pistes de réflexion sont d’ores et déjà retenues (liste non exhaustive) :
– Influences et naissance de Georges E. Mauvois à l’écriture.
– Georges E. Mauvois: Une écriture discrète, en apparence simple, pour un message puissant.
– Georges E. Mauvois: un raconteur d’histoires de la Caraïbe.
– Georges E. Mauvois, témoin d’une époque et observateur des relations entre les classes sociales.
– Question du genre : Une multiplicité de genres mais une prépondérance du récit.
– Question du style : Les drames de nos vies à la lumière de l’humour.
– L’interaction des langues française et créole dans la syntaxe et le lexique de l’écriture mauvoisienne.

Les intervenants disposeront de 20 minutes pour leur exposé, qui sera suivi d’une discussion de 15 minutes. Il est prévu 10 communications environ. Les langues acceptées sont le français et le créole. Les actes du colloque seront publiés. Les contributeurs domiciliés hors de Martinique seront pris en charge par les organisateurs (billets d’avion, hébergement, repas, déplacement).
Les propositions sont à envoyer sous forme électronique, accompagnées des coordonnées de l’intervenant (nom, adresse, téléphone et qualité). Elles comporteront une présentation de la problématique et un plan succinct.

L’auteur(e) devra préciser si elle/il souhaite présenter son travail en utilisant un outil multimédia. Les contributions sont à adresser dès maintenant et impérativement avant le 30 novembre 2011 à :
Judes Duranty : judesduranty@orange.fr
Marie Denise Grangenois : mariedenisegrangenois@gmail.com
Anique Sylvestre : asylvestre@voila.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *