Bientôt une seconde édition de « L’aménagement linguistique en Haïti : enjeux, défis et propositions »

L'aménagement linguistique en Haïti
L'aménagement linguistique en Haïti

L’aménagement linguistique en Haïti : enjeux, défis et propositions est un ouvrage consacré exclusivement à l’aménagement du créole et du français en Haïti. La seconde édition paraîtra très bientôt avec, selon l’un des auteurs et coordonnateur du recueil, Robert Berrouët-Oriol, « l’ajout d’un document historique de premier plan : la version créole officielle de la Constitution de 1987 votée par l’Assemblée constituante« .

Paru en février 2011 à Montréal, L’aménagement linguistique en Haïti : enjeux, défis et propositions, a pour auteurs quatre linguistes : Darline Cothière, Robert Fournier, Hugues Saint-Fort et Robert Berrouët-Oriol. Linguiste-terminologue, Robert Berrouët-Oriol a coordonné ce livre dans lequel, « pour la première fois depuis la promulgation de la Constitution de 1987, des linguistes abordent de front, dans un ouvrage collectif, l’épineuse problématique linguistique haïtienne de manière innovante et proposent des pistes consensuelles de solution aux problèmes analysés. Ce livre consigne et expose leur conception de l’aménagement linguistique des deux langues haïtiennes : dans l’espace public des relations entre l’État et ses administrés, dans le système éducatif depuis le primaire jusqu’à l’Université, sur le registre de l’alphabétisation comme sur celui de l’élaboration de la future première loi d’aménagement et de didactique des deux langues officielles d’Haïti ».

Le contexte historique et l’analyse du système éducatif au regard des deux langues haïtiennes et leur aménagement linguistique et didactique (en s’arrêtant sur « Le concept d’aménagement linguistique », le « Cadre théorique et législatif d’une politique linguistique en Haïti » ou encore sur « Les enjeux de l’aménagement linguistique en Haïti ») font partie des chapitres développés dans cette co-édition du Cidihca et de l’Université d’État d’Haïti. Au terme de leurs analyses, les quatre spécialistes « plaident en faveur de la convergence linguistique en terre haïtienne, convergence qu’ils apparient à une claire et forte vision du bilinguisme de l’équité des droits linguistiques dans le contexte où, après le séisme du 12 janvier 2010, il est urgent de repenser et de refonder à la fois l’École et l’Université d’Haïti ». De fait, il est question dans ce premier ouvrage de solutions et de préceptes très concrets : de la convergence linguistique dans la francocréolophonie haïtienne, d’une pédagogie convergente dans un nouvel aménagement des pratiques didactiques, de propositions pour l’élaboration de la première loi sur l’aménagement linguistique en Haïti (Pwopozisyon pou bay peyi dAyiti premye lwa li sou koze amenajman Kreyòl ak franse)

Le mois dernier, l’agence universitaire de la Francophonie a publié une note critique sur L’aménagement linguistique en Haïti : enjeux, défis et propositions, signée d’Asselin Charles (de American University of Nigeria) dans la revue Le français à l’université. Une note dans laquelle Asselin Charles souligne « la nécessité urgente de concevoir et d’appliquer une politique d’aménagement linguistique en vue de gérer la coexistence du français et du créole dans l’espace haïtien ».

L’aménagement linguistique en Haïti : enjeux, défis et propositions (Éditions de l’Université d’État d’Haïti et du Cidihca, Montréal).
Pour commander sur Internet : edition@cidihca.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *