« Diab’-là » de Joseph Zobel en BD

L’auteur-illustrateur de bandes dessinées Roland Monpierre a mis en images le roman de Joseph Zobel écrit en 1942, Diab’-là.

Un temps censuré par le régime de Vichy avant d’être publié en 1947, le roman Diab’-là est écrit en 1942 ; il s’agit du second roman de Joseph Zobel, que l’on connaît avant tout pour l’inoubliable La Rue Cases-Nègres. Diab’-là est aujourd’hui à l’origine de l’album du même nom que signe l’illustrateur Roland Monpierre.

Cette parution entre dans le cadre global d’un hommage rendu à Joseph Zobel par Passions Partagées et elle concentrera plusieurs événements lors du prochain Salon du livre de Paris qui débute le 20 mars. Diab’-là raconte le parcours « d’un homme qui ne veut plus être exploité par les autres et décide de conquérir sa liberté par le travail de la terre. Il va réaliser ce projet avec Fidéline, une femme de caractère. Ou comment, à travers une histoire très locale (la Martinique rurale), parler d’une thématique très universelle : un homme qui se libère. »

Au-delà du roman La Rue Cases-nègres, le centenaire de l’écrivain offre l’occasion de (re)découvrir l’œuvre de Joseph Zobel à travers des inédits et plusieurs rencontres.
Parce qu’ils s’adressent à tous, les textes de Joseph Zobel ont une valeur universelle et tout leur sens dans le monde actuel. Ils continuent d’inspirer les créateurs d’aujourd’hui.
Parution de l’album Diab’-là, adapté du roman de Joseph Zobel par Roland Monpierre, Nouvelles Editions Latines.

Programme sur le stand outre-mer (E39)
Vendredi 20 mars
– 17 h : table ronde : Regards sur l’actualité de Joseph Zobel
Samedi 21 mars
– 14 h 30 : table ronde : Résonnances de l’œuvre de Joseph Zobel chez des écrivains de Martinique
– 15 h 30 : Lecture d’extraits de l’œuvre de Joseph Zobel par Jean-Michel Martial, comédien et metteur en scène
Dimanche 22 mars
– 15 h : atelier de dessin pour les enfants, animé par Roland Monpierre

Un hommage précurseur
Le programme présenté au Salon du Livre s’inscrit dans un hommage créé depuis 2011 par Passions Partagées. Passions Partagées est créatrice et productrice de l’exposition Joseph Zobel, le coeur en Martinique et les pieds en Cévennes1. Cette exposition itinérante, unique au monde, permet de découvrir, en 28 panneaux, le parcours de l’homme, son œuvre littéraire dont les réflexions sont toujours d’actualité et la diversité de sa création : l’aquarelle, les bouquets Ikebana (art floral japonais), la sculpture et la poterie.

Programmation de l’exposition
Du 16 au 18 mars, 18 h à 21 h : Maison de Martinique, 2 rue des Moulins, Paris
Du 1er au 26 septembre : Maison du Combattant et des Associations du 19e, 20 rue Édouard Pailleron, Paris

Du 3 au 5 décembre : Université Paris-Sorbonne
Autres créations au cours du centenaire

Pour célébrer le centenaire, l’exposition sera complétée par :
– la présentation de l’album Diab’-là et des ateliers de dessin par Roland Monpierre, dessinateur.
– un spectacle-lecture, par Jean-Michel Martial, comédien et metteur en scène et La Compagnie L’Autre Souffle.
– un colloque international consacré à Joseph Zobel, l’homme et son œuvre. A l’initiative du Professeur Romuald Fonkoua, Université Paris-Sorbonne. Du 3 au 5 décembre 2015.
– des outils et études pédagogiques sur l’œuvre de Joseph Zobel pour les enseignants. Conception par Yves Chemla, enseignant, formateur et critique littéraire.
– des ateliers d’écriture, par Jean-Yves Bertogal, poète slameur (JYB Slamlitt).

À travers ces créations artistiques et pédagogiques, l’hommage à Joseph Zobel s’inscrit pleinement dans un processus de remise en lumière de l’écrivain-artiste.

Plus d’information sur www.exposition-joseph-zobel.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *