Les « Outre-mer de près ou de loin » au Salon du livre de Paris

Le Salon du livre de Paris 2014 recevra un pays, l’Argentine (avec ses 46 auteurs), et une ville, Shanghai, qui s’octroie un rendez-vous avec Paris pour fêter cinquante ans de relations diplomatiques entre la France et la Chine. Mais il abritera aussi et comme chaque année un espace destiné à réunir la littérature des territoires français reculés, réunis à l’initiative du ministère qui les représente sous la bannière des « Outre-mer de près ou de loin ».

Histoire, oralité ou encore culture-monde seront au centre des rencontres et des événements qui se multiplieront sous la halle du pavillon 1. Un espace aux couleurs des éditeurs et libraires qui accueillera Dany Laferrière, membre de l’Académie française, en tant qu’invité d’honneur. Une fois de plus, c’est l’occasion pour les auteurs de rencontrer leurs lecteurs et de représenter « ces territoires où l’on sait le poids de l’Histoire, de la tragédie de l’esclavage aux drames de la Première Guerre mondiale, en passant par les souffrances de l’exil » décrit par Victorin Lurel et qui, toujours selon le ministre, « sont une source inépuisable de talents littéraires qui procurent la joie de lire ».

La programmation va se décliner en plusieurs volets et impliquer au fil des jours poètes, romanciers, conteurs, artistes, cinéastes, dessinateurs de BD et historiens de diverses régions et territoires, de Nouméa dans le Pacifique à Saint-Pierre dans l’Atlantique Nord, en passant par l’Océan Indien et bien entendu la mer des Caraïbes. Ainsi, aux côtés de Jean-François Samlong, Nicolas Kurtovitch, Flora Devatine ou Paul Wamo se retrouveront plusieurs auteurs de Martinique, de Guadeloupe, de Guyane. En dehors du rendez-vous pris avec les lecteurs pour les dédicaces, les partages de lecture et les inévitables selfies, plusieurs thématiques contribueront aux débats, comme « l’outre-mer et la Grande Guerre », « une autre histoire de l’esclavage » (sur la résistance des femmes) ou « la Créolité Tout-Monde ». Autant de façons de parler livre et lecture, en s’appuyant notamment sur les publications et expériences d’écrivains comme Hector Poullet, Lémy Lémane Coco, Tony Delsham, Suzanne Dracius, Benzo, etc.

La création littéraire dans ces aspects les plus divers
Parmi les rendez-vous à ne pas manquer, celui du dimanche qui se tiendra autour d’une table ronde sur la créolité et « pour comprendre l’écriture de la langue créole et les valeurs culturelles et spirituelles qui y sont liées. La spécificité antillaise apparait aujourd’hui dans le contexte mondial d’une culture ouverte ». D’autres thèmes qui imprègnent la littérature des outre-mer comme celui de l’exil réuniront également plusieurs écrivains parmi lesquels Dany Laferrière. L’écrivain né à Port-au-Prince évoque cette question dans L’Énigme du retour, roman pour lequel il a reçu le prix Médicis en 2009. L’édition 2014 du Salon confirmera également la volonté d’aborder la création littéraire dans ses aspects les plus divers : outre la BD, le conte et le slam sont au programme. La BD sera présente avec notamment Sylvain Savoia, l’auteur de Les Esclaves oubliés de Tromelin (à paraître début 2015, éditions Dupuis) ; Benzo donnera la voix au conte créole sera aussi de la partie avec Le mariage de Cécilo et enfin d’autres auteurs échangeront sur le thème « Chants-Slam-Poèmes ».

Vendredi 21 mars 2014
15 h – « Ouvre les yeux et lis ! » / Atelier animé par le conteur Benzo
16 h – Carnaval et bal masqué guyanais, Aline Belfort
18 h – Invité d’honneur des « Outre-mer de près ou de loin », Dany Laferrière

Samedi 22 mars
12 h – Une autre histoire de l’esclavage, Lémy Lémane Coco et Sylvain Savoia
13 h – Présentation du prix littéraire Fetkann, par José Pentoscrope (Cifordom) et fondateur du Prix Fetkann
14 h – Le mariage de Cécilo, conte de Benzo
15 h – Des mots mis en images, Euzhan Palcy, avec la lecture de la comédienne Firmine Richard
16 h – Parcours d’écriture, Nicolas Kurtovitch
16 h 45 – Parcours d’écriture, Roland Brival
17 h 30 – Poésies lues, André Rober
18 h – Chants-Slam-Poèmes : Flora Devatine, Nicolas Kurtovitch, Frédéric Ohlen, Benzo, Paul Wamo et Lémy Lémane Coco
18 h 45 – Slam, Paul Wamo

Dimanche 23 mars
11 h – Atelier d’initiation à l’écriture du créole avec Benzo
13 h – Créolité Tout-Monde, avec Tony Delsham, Benzo, Suzanne Dracius, Hector Poullet
14 h – Du poème au roman, Jean-François Samlong auteur, Frédéric Ohlen et Nicolas Kurtovitch
15 h – Les outre-mer et la Grande Guerre : Barcha Bauer (réalisateur du film « On a retrouvé le soldat Borical »), Sabine Andrivon-Milton (historienne)
16 h – Sina sur son Nuage, conte de Barbara Jean-Élie avec Jean-Michel Martial
16 h 30 – Les Ombres bande dessinée, racontée par ses auteurs Hippolyte et Vincent Zabus
17 h 15 – Animation culinaire et dédicaces en présence de la chef Babette de Rozières
17 h 45 – Carnaval guyanais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *