L’outre mer au Livre Paris 2016 du 17 au 20 mars

Comme chaque année, la littérature et la BD d’outre-mer donnent rendez-vous aux lecteurs à la Porte de Versailles, du 17 au 20 mars pour le Salon du livre de Paris qui devient désormais le Livre Paris.

Cette 36e édition met à l’honneur la littérature sud-coréenne mais aussi les lettres africaines et n’oublie pas les auteurs de différentes régions du monde dont celle de la Caraïbe qui sera représentée par les éditeurs sur l’espace H31.

Pour les lecteurs, le salon représentera une nouvelle occasion d’aller à la rencontre des nombreux auteurs qui seront présents ou encore de s’intéresser à ce qui fait l’actualité des éditeurs et de leurs nouvelles collections. Livre Paris 2016, c’est aussi la présence de la littérature francophone caribéenne dans bien d’autres espaces. C’est par exemple le cas des éditions Mémoire d’encrier (stand : 1-D39), connues pour proposer à leurs lecteurs « un catalogue diversifié aménage des passerelles entre cultures et imaginaires du monde : des auteurs québécois, amérindiens, antillais, maghrébins, africains, etc. ».

Livre_ParisLe visiteur pourrait encore retrouver la Caraïbe à travers la conférence « Nos mythologies américaines », sujet autour duquel se retrouveront Dany Laferrière, « enfant de Port-au-Prince », et Alain Mabanckou, « gamin de Pointe-Noire ». Autre occasion à ne pas rater la rencontre La société des personnages à laquelle prendra part l’auteure haïtienne Yanick Lahens. Plusieurs autres thèmes donneront l’opportunité de s’intéresser toujours plus à la littérature guadeloupéenne, martiniquaise, guyanaise ou encore haïtienne : BD – Humour et chroniques à la Martinique, Découverte d’une autre culture : Haïti pour suivre à l’espace Square jeunesse avec Jean-Yves Loude « les traces de ces enfants qui essaient, avec leurs moyens, d’améliorer leur quotidien », La Guadeloupe, carrefour des patrimoines et signe pour l’humanité, etc. Une littérature dont il sera également question avec la conférence Pages blanches pour littératures noires : les littératures francophones dans l’édition française, qui se tiendra le jeudi 17 mars à 18 h 30, programmée sur la scène littéraire. Ce sujet abordera « les littératures d’Afrique et des Antilles portent haut le français au sein de scènes littéraires désormais globalisées, et enrichissent l’édition française en peuplant nos bibliothèques de leurs voix fortes et singulières. »

Pour bien profiter du salon et de la possibilité rester au contact de l’édition antillaise et plus largement caribéenne, il est indispensable de faire son propre programme de visite sur Livre Paris pour ne rien manquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *