Le groupe haïtien Racine Mapou de Azor participe à « Brassens, échos d’aujourd’hui »

En avril 2011, pour célébrer les 30 ans de la mort de Georges Brassens, sortait sur le label français Fanon la compilation « Brassens, échos du monde ». Cette compilation réunissait des versions les plus inattendues des chansons de Brassens, interprétées dans les styles les plus variés, par des artistes venant de toutes les régions du monde : boléro japonais, folk russe, soft jazz polonais, punk belge, etc. Un nouveau projet a été initié avec notamment la participation du groupe haïtien Racine Mapou de Azor.

Racine Mapou, Brassens, échos du monde
Racine Mapou, Brassens, échos du monde

Emile Omar, le concepteur du projet « Brassens, échos du monde » a démontré avec un succès incontestable que les textes et les mélodies de Brassens ne connaissaient pas de frontières et que chaque artiste, à travers sa propre culture, pouvait se les approprier. Il a décidé de poursuivre cette expérience avec de nouvelles versions créées et enregistrées spécialement pour un deuxième volume : « Brassens, échos d’aujourd’hui ».

Aux côtés de quinze autres artistes de Mongolie, de Colombie ou encore d’Angleterre, le groupe haïtien Racine Mapou de Azor a été choisi pour interpréter le « Testament » du poète sétois.

Cette rencontre improbable entre l’auteur-compositeur français et le groupe Rasin donne lieu à une interprétation qui est tout aussi bien une re-création : au fur et à mesure, les paroles s’adaptent au contexte créole alors que les tambours accélèrent le rythme de la balade pour finalement occuper tout l’espace sonore.

Par la même occasion, Racine Mapou nous offre la première chanson d’amour du répertoire Rasin. Comme le déclare François Fortuné, Tinonm, directeur du groupe : « Racine Mapou n’est pas limité dans ses thèmes, le fait que la musique soit héritée du vodou ne nous oblige pas à ne chanter que cela et nous sommes bien contents que ce projet nous ait donné l’occasion de parler d’amour ! » Racine Mapou joint ainsi sa voix et ses tambours aux « Échos d’aujourd’hui » pour témoigner à la fois de la vaste richesse musicale du monde actuel et de la modernité et l’intemporalité de l’œuvre de Georges Brassens.

« Testaman » de Racine Mapou de Azor peut être écouté et téléchargé sur Soundcloud.

Contact : François Fortuné, Tinonm, Racine Mapou : 34 79 53 21 / 47 79 58 45
Contact et source : Pascale Jaunay, Caracoli : 34 68 42 99

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *