France Culture : la Guyane toute la semaine dans Sur les docks

L’émissions de France Culture spécialisée dans le documentaire consacre quatre numéros à la Guyane du lundi 27 au jeudi 30 mai.

Guyane - Les feuilles du bois canon au-dessus de la forêt
Guyane - Les feuilles du bois canon au-dessus de la forêt

Sur les docks est le rendez-vous quotidien du documentaire sur France Culture, diffusé en France métropolitaine du lundi au vendredi de 17 h à 18 h. L’émission, coordonnée par Irène Omélianenko et Alexandre Héraud, tente d’analyser la réalité contemporaine en traitant aussi bien les grands faits de société de notre époque, évoquant, aussi, certaines problématiques institutionnelles, politiques et internationales. Elle essaie de dégager des composantes et caractéristiques du réel avec des cycles thématiques de quatre ou cinq émissions sur un sujet déterminé.

Cette semaine, du lundi 27 au jeudi 30 mai, Sur les docks consacre un cycle de quatre numéros à la Guyane. Ces reportages ont été réalisés par Nedjma Bouakra et Diphy Mariani :

  • Lundi 27 mai à 17 h : Cayenne la piqueuse !
    Avec Serge Mam Lam Fouck, professeur des universités en histoire contemporaine à l’Université des Antilles et de la Guyane, Denis Lamaison, chercheur-auteur, et Frédéric Piantoni, géographe, maître de conférences à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, en délégation à l’IRD.
  • Mardi 28 mai à 17 h : L’école au gré des langues
    Avec Aline Awenkina , professeure des écoles, et Bernard Racanière, directeur d’école à Saint-Laurent du Maroni.
  • Mercredi 29 mai à 17 h : Un fleuve en partage
    Avec Damien Davy, ingénieur de recherche à l’observatoire homme milieu Oyapock, Frédéric Piantoni, Chantal Fauré, René La Bonté et les habitants de Saint-George de l’Oyapock.
  • Jeudi 30 mai 2013 : Oka ? Quelles nouvelles d’Amazonie ?

Comme d’habitude avec France Culture, ces émissions peuvent être écoutées en direct sur le site Internet de la station et seront disponibles en podcast et en écoute à la carte pendant plusieurs jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *