Hommage de Ray Lema et Mario Canonge à Aimé Césaire

Ray Lema et Mario Canonge salueront la mémoire d’Aimé Césaire le 11 décembre 2013 au New Morning à Paris. Un témoignage en jazz qui vient s’ajouter aux nombreux hommages qui ont marqué cette année du centenaire.

Ce mercredi 11 décembre 2013 au New Mornig à Paris, c’est Ray Lema qui lancera les débats à partir de 20 h 30 avec Nzimbu, un projet qui caractérise une démarche artistique en permanence tournée vers l’autre et sa musique. Cette fois, le musicien, qui reste toujours « curieux de toutes les musiques, précurseur et touche-à-tout » s’implique dans le projet Nzimbu qui « fait le pari d’une esthétique acoustique entre le piano et les percussions de Fredy Massamba accompagnés par la guitare de Rodrigo Viana, venu tout droit du Brésil, l’enfant perdu de l’Afrique« . Récemment distingué par l’académie de musique Charles Cros dans la catégorie musiques du monde pour son album VSNP (Very Special New Production), il précédera sur scène Mario Canonge.

Le pianiste martiniquais sera sur scène avec Felipe Cabrera à la contrebasse et Arnaud Dolmen le batteur. Ils seront rejoints le temps d’une prestation le slameur André Ze Jam Afane. « Cet hommage est rendu à Césaire à l’occasion de la sortie chez CNRS Editions d’un épais volume critique et génétique contenant l’essentiel de son œuvre littéraire et critique, et de l’inauguration d’une salle Césaire à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm où a étudié Aimé Césaire ».

Mercredi 11 décembre 2013, au New Morning
20 h 30 : Ray Lema
22 h : Mario Canonge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *