Kayenn Jazz Festival : jusqu’au 2 octobre, le jazz innonde la capitale de la Guyane

Cayenne continue d’écrire sa belle histoire avec le jazz en mettant en place la 6e édition du Kayenn Jazz Festival, le KJF pour les intimes amateurs ou inconditionnels du genre. Inaugurée le mercredi 28 à l’hôtel de ville de Cayenne, la manifestation prendra ses quartiers au stade de Baduel qui accueillera plusieurs concerts du jeudi 29 au  dimanche 2 octobre 2011.

Kayenn Jazz Festival
Kayenn Jazz Festival

La ville organisatrice aspire à faire de ce rendez-vous un passage obligé du calendrier culturel, en tout cas un élément essentiel de la politique touristique. La Caraïbe compte parmi ses événements attractifs le Saint Lucia Jazz Festival qui attire un large public et le Martinique Jazz Festival n’est pas en reste. Cayenne veut aussi tirer son épingle musicale du jeu. « En effet, le jazz ne doit pas seulement rester l’affaire de spécialistes ou d’initiés et la ville de Cayenne ambitionne d’en faire un vaste espace de rencontres et d’échanges pour toutes les communautés culturelles à l’instar d’une grande ville, berceau du jazz comme la Nouvelle-Orléans » considère d’ailleurs Sandra Trochimara, déléguée à la culture de la ville de Cayenne.

En 2011, Cayenne soumet au public une programmation engageante et ouverte sur la scène actuelle qui devrait en séduire plus d’un, touristes et locaux. Si vous êtes de passage en Guyane en ce mois de septembre, vous pourrez vraiment prendre (ou battre) la mesure d’un événement international qui développe année après année des projets visant à favoriser un retentissement le plus large possible. Parmi les invités, le groupe américain de jazz-rock fusion Spyro Gyra et Ben L’Oncle Soul. La liste des artistes est aussi riche de personnalités en provenance de Guadeloupe comme Franck Nicolas, Denise Djannah du Surinam qui rappelle les grandes telles Carmen McRae ou Sarah Vaughan, Anne Ducros de France et sa voix de mezzo ou Luther François, figure renommée du jazz caribéen et bien d’autres artistes. Du très beau monde vous attend si vous décidez de répondre à la tentante invitation du Kayenn Jazz Festival.

En plus de la programmation du festival, détaillée ci-dessous, d’autres possibilités sont offertes pour les musiciens et simple usagers de la musique de profiter de ce grand moment. Ainsi, durant quatre jours, les événements se succèderont : Trophées du jazz avec une récompense pour un artiste local et un artiste international, nomination d’un parrain du festival, création de la Jazz boutik à destination des festivaliers, résidence d’artistes, master-class et, comme tout festival qui se respecte, des épisodes off qui permettront des rencontres « entre les artistes locaux et invités au sein de certains établissements de ville ». Et des événements divers s’appuyant sur la manifestation et contribuant à promouvoir la musique et d’autres atouts de la Guyane. À à ce titre se tiendront une exposition et des animations gratuites dans les rues de Cayenne : musique et danse et un village artisanal sur la thématique de l’année des outre-mers.

La programmation
Jeudi 29 septembre
École Malacarnet : 10 à 12 h – Master-class du Matinik Brass Band avec les élèves de l’école élémentaire

Stade Baduel :
19 h : Orijin – Guyane
20 h 30 : Franck Nicolas – Guadeloupe
22 h :  Anne Ducros Quartet – France

Vendredi 30 septembre
Stade Baduel
19 h – Éric Bonheur – Guyane
20 h 30 – Denise Jannah – Suriname / Hollande
22 h  –  Spyro Gyra – États-Unis

Samedi 1er octobre
Centre ville
9 h à 17 h – Kayenn jazz braderie
Concours de vitrines sur le thème du jazz
Animations ponctuelles tout au long de la journée

École nationale de musique et de danse (ENMD)
Masters- class
10 h – Michel Alibo (guitare basse) et Luther François (saxophone)
12h – Denise Djannah (voix)
Gratuit, sur inscription : 05 94 35 20 51

Mission locale
11 h : Master-class, avec Carlinhos Brown Band
Gratuit, sur inscription : 05 94 35 20 51

Stade Baduel
19 h- Cannelle – Guyane
20 h 30 – Éric Ildefonse et Luther François – Martinique / Sainte-Lucie
22h –  Ben L’Oncle Soul – France

Dimanche 2 octobre
École nationale de musique et de danse (ENMD)
15 h – Projection du film Cotton Club, de Francis Ford Coppola
17 h – Concert des élèves de l’ENMD
Gratuit

Stade Baduel
18 h 30 – Meddy Gerville – Réunion
20 h 30- Carlinhos Brown Brand – Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *