Le festival Madisound, à partir du 29 octobre 2010 à Sainte-Anne en Martinique

Le festival Madisound 2010 se déroulera à partir du 29 octobre en Martinique. C’est le stade de la Pointe Marin de Sainte-Anne qui accueillera la première édition de cet événement.

L’idée de créer un nouveau festival musical est née du constat que la Martinique présente un énorme potentiel en matière de public, de diversité culturelle et d’atouts touristiques. Il y a clairement une place pour un événement novateur conçu comme un carrefour musical entre la Martinique et le reste du monde.

Ce rendez-vous revêt non seulement un caractère artistique, avec ses nombreux artistes, mais également touristique puisqu’il devrait susciter l’intérêt des touriste pour cette destination caribéenne. Un objectif bien servi par une programmation inédite voulue par l’association organisatrice qui compte bien transformer l’essai et faire du festival Madisound une destination musicale obligée. L’édition 2010, qui se déroulera au stade de la Pointe Marin à Sainte-Anne, situé à quelques pas de la magnifique plage du même nom, offrira durant trois jours un beau catalogue de rythmes : soul créole, rock, rap, dub reggae ou encore musique électronique.

Un concert gratuit de Kolo Barst ouvrira le festival. L’occasion de découvrir ou d’apprécier le dernier album de l’artiste martiniquais, Bidim grace : des textes humanistes et des rythmes traditionnels. Les jours suivants verront se succéder Hip’Shot, Victor O, Jeff Baillard, Sous le ground, Vibronics qui officieront le samedi 30 octobre, dès 14 h. Le dimanche, Bambouman, Molécule, Leeroy, Thierry Arnold et VJ Lahuis, Madin’house Project prendront la suite pour une nouvelle série de concerts.

Parmi les formations qui contribueront à donner son cachet original et attractif à ce festival, Hip’Shot, groupe de rock progressif antillais, qui affirme « puiser dans la richesse et la liberté de l’esprit jazz, l’énergie vitale du rock progressif et la joie et la chaleur du funk », ou encore Vibronics (Steve Vibronics, Richi Rootz, Vitamin M, Echo Ranks, etc.) basé en Angleterre et qui depuis 1995 occupe la scène européenne, travaillant notamment le digital dub. Côté électro-dub il y aura Molecule et ses créations sonores dans lesquelles on retrouve dance et trip hop.
Parmi les groupes présents, Madin’ House Project donnera une autre illustration de l’originalité des sons proposés lors du festival et Ricosax, Mashup Perkus et Dj Ganesh qui depuis 2003 développent un style innovant et « tente d’insuffler une vibration musicale nouvelle dans un paysage sonore qui est riche d’influences venues du monde ».

Les festivaliers pourront flâner entre deux concerts dans le village du festival, qui accueillera notamment un village artisanal offrant une vitrine à la la production locale, un espace bien-être et des animations orchestrées par les DJ sur place.

Le programme
– Vendredi 29 octobre à partir de 20 h : Kolo Barst
– Samedi 30 octobre 2010 dès 14 h : Hip’Shot (rock progressif), Victor O (soul créole), Jeff Baillard (électro bélè), Sous le ground (caribéan groove)
Vibronics (dub).
– Dimanche 31 octoobre dès 14 h : Bambouman (bambou musik acoustique), Molecule (électro groove), Leeroy (du Saïan Supa Crew), Thierry Arnold et VJ Lahuis (dub et électronique), Madin’House Project.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *