« L’Île de Merlin ou Le Monde renversé », l’opéra-comique au Musée Dapper

Le musée Dapper accueille les 14, 15 et 16 mars 2014 prochains L’Île de Merlin ou Le Monde renversé, de Christoph Willibald Gluck, un opéra comique dans lequel évoluent des artistes lyriques d’outre-mer.

C’est un spectacle voulu par la délégation générale à l’outre-mer de Paris qui souhaitait « montrer à Paris les talents des Outre-Mer dans le domaine de l’art lyrique ». Elle invite les spectateurs à découvrir cette création de Christoph Willibald Gluck dirigée par Olivier Holt. Présentée pour la première fois en octobre 2013 à Paris, L’Île de Merlin ou Le Monde renversé compte par exemple dans sa distribution Josselin Michalon. Outre les nombreux rôles qu’il a endossés (Masetto dans Don Giovanni, Sprecher dans La Flûte Enchantée de Mozart, Undertaker dans Porgy and Bess de Gershwin, etc.), le baryton-basse d’origine martiniquaise a également pris part au cours de sa carrière à la création du spectacle lyrique, théâtral et chorégraphique Nègres des Lumières.

La soprano Marie-Claude Bottius, interprète de Diamantine, très impliquée dès le lancement de ce projet désormais concrétisé, retrouve sur scène Joël O’Cangha, originaire comme elle de la Martinique et qui, avant de tenir le rôle de Simba dans la comédie musicale Lion King, en Allemagne, a débuté à l’opéra de La Havane.

Aurore Ugolin, Jean-Luc Faraux, Natacha Finette Constantin, Tarik Bousselma et Patrice Sow sont les autres figures qui comptent à leur répertoire plusieurs rôles dans l’art lyrique, les comédies musicales et autres pièces de théâtre. Ils promettent de faire découvrir leur univers artistique, celui de la musique classique et de l’art lyrique, dans lequel ils ont investi leur talent. Ce spectacle mis en scène par Benoît Richter et dont la direction musicale est assurée par Olivier Holt vise justement à les faire mieux connaître. Selon les initiateurs du projet souhaité dès 2008 : « la communauté d’outremer sait peu à quel point la musique classique, et plus particulièrement l’art lyrique, passionne certains d’entre eux, ni qu’au sein de la nouvelle génération de chanteurs français, des chanteurs d’outremer sont des artistes reconnus par le métier, ou débutent une carrière prometteuse. C’est pour cette raison que la délégation générale à l’outre-mer de la mairie de Paris […] a décidé de produire un opéra afin de les présenter à la communauté d’outremer et plus largement au plus grand nombre de Parisiens ».

L’Île de Merlin ou Le Monde renversé, de Christoph Willibald Gluck
Scapin et Pierrot viennent d’échapper à une tempête et échouent sur la plage d’une contrée inconnue. Alors qu’ils se plaignent de leur infortune, ils voient tomber du ciel un saucisson, une bouteille, une table servie portant volaille … Quel beau pays ! Deux jolies jeunes filles, des habitants valeureux et honnêtes, des lois favorables aux jeunes gens sans le sou, c’est le « monde renversé », l’île enchantée … l’île de Merlin !

Seule ombre au tableau, les deux jolies filles ont déjà des prétendants…

L’Île de Merlin ou Le Monde renversé
Vendredi 14 et samedi 15 mars, 20 h 30
Dimanche 16 mars, 16 h 30
Durée : 1 h 30 sans entracte
A partir de : 7 ans

Réservations :
par tél. au 06 60 90 17 23
par mail à festivalgloriana@aol.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *