Lisette Malidor rend hommage à Joséphine Baker le 15 mai 2011 au Théâtre de Suresnes

Lisette Malidor / Joséphine Baker
Lisette Malidor

Dans un spectacle façon music-hall, l’Antillaise Lisette Malidor rend hommage à Joséphine Baker, métisse américaine.

Lors de cet unique spectacle, celle qui a été la vedette des Folies de Paris de 1983 à 1985 célèbre avec poésie et en chansons une autre meneuse de revue qui a marqué son parcours de femme et d’artiste. Avant cet hommage, rencontrez Lisette Malidor le jeudi 28 avril 2011, à l’issue de la projection du documentaire sur Joséphine Baker, au Théâtre de Suresnes.

« Alternant les costumes comme en plein show music-hall, Malidor égrène avec poésie et justesse les mots qui rendent Joséphine Baker palpable : on y découvre ou retrouve une artiste novatrice, citoyenne engagée, femme d’exception, immodérément mère, tour à tour vedette incontournable et passionaria ruinée, encore et toujours figure fascinante de la mythologie du XXe siècle ».
Ce spectacle de music-hall a pris forme en 2008, présenté comme « comme une offrande » par Lisette Malidor. Elle y évoquera à travers les chansons choisies le parcours de celle dont la vie à pris fin en avril 1975 à Paris, au terme d’une carrière incroyable qui l’a menée de la Revue Nègre en 1925 à Paris, à la chanson (J’ai deux amours), en passant par ses rôles au cinéma.

Accompagnée au piano par Mickael Larcange, Lisette Malidor offre en récital au public « les mots de Joséphine, comme dans un voyage raconté dans le temps et l’espace, un théâtre musical de 1 h 20 ». Elle permet ainsi de redécouvrir, celle qui a été sa « marraine de spectacle » quand elle connaissait le succès sur les planches du Casino de Paris en 1970, ceci cinq avant le décès de celle qui était aussi surnommée la Déesse créole.

Cet hommage s’accompagnera de la projection du documentaire Joséphine Baker ou le château de notre mère de Reynold Ismard, le jeudi 28 avril 2011 à partir 20 h 30. A l’issue de cette projection est prévue une rencontre entre le public et Lisette Malidor.


Renseignements pratiques

Hommage à Josephine Baker

Dimanche 15 mai 2011, à 17 h
Théâtre de Suresnes, salle Jean Vilar
Voir tarifs et réservation

Joséphine Baker ou le château de notre mère de Reynold Ismard,
Et rencontre avec Lisette Malidor
Jeudi 28 avril, à 20 h 30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *