Mika et Rémy Aubert poursuivent leur tour de chant guyanais

Mika ké Rémy
Mika ké Rémy

La chanteuse Mika et Rémy Aubert se sont lancés depuis le mois de mai dernier dans une tournée qui les entraînera jusqu’en 2011 sur de nombreuses scènes. Leur voyage en chansons a déjà fait des escales à Cayenne et se poursuit dès ce mois, le 3 juin à la salle des fêtes de Macouria et le 18 à Mana.

Le projet artistique mis en œuvre par les deux artistes leur permet de revisiter les plus grands standards de Guyane et d’ailleurs. Au cours de leurs prestations, Mika ké Rémy Aubert font revivre des airs et des mélodies connus dans un style authentique relativement informel qu’ils définissent comme « un spectacle entre concert et cabaret autour des standards de nos cœurs… mais aussi le retour sur scène d’artiste guyanais dans un contexte totalement nouveau, du type cabaret urbain inter-générationnel ».

Les plus beaux standards de Guyane en passant par les quatre coins du monde
Le spectacle se veut avant tout intimiste, tout en voix et en guitare. Mika la chanteuse et Rémy le guitariste sont accompagnés d’un unique percussionniste (Lysson) et interprètent une trentaine de titres.

La mulâtresse de Nicole Dolan, Oyapock de Josy Masse, Nos richesses d’Edgar Nibul, Moun kayenn okipan et Nanao-Nanao de Tutus, Sénégalè de Victor Madère, Mo lapenn rédoublé de Jules Kermel : ce sont là quelques titres de l’héritage musical guyanais que le duo dédie aux spectateurs. Un vrai lifting artistique pour des morceaux d’antan remis au goût du jour avec raffinement et un bel hommage aux anciens dont les titres sont revisités avec égards.

L’exploration ne s’arrête pas là. Mika et Rémi révèlent une autre perspective de leur excursion à travers les succès internationaux : Africa unite de Bob Marley, Chan chan de Campay Segundo, Trouble in mind d’Aretha Franklin, La bohème de Charles Aznavour ou, plus récent encore, No one d’Alicia Keys constituent en partie le concert. La combinaison aboutit à un parcours manifestement nuancé et divers à travers des rythmes comme la biguine, la mazurka, le jazz, le blues, la bossa nova ou encore le rock.

Avec ce spectacle, la paire Mika/Rémy peut promettre une autre façon de se divertir, un spectacle inédit et original.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *