Rémy Aubert et Kakaladéyis de retour à Paris

Rémy Aubert, Kakaladéyis
Rémy Aubert, Kakaladéyis

Rémy Aubert, le conteur guyanais, sera de nouveau à Paris pour continuer à raconter les aventures de Kakaladéyis qui, depuis maintenant plusieurs semaines, va de scène en scène pour rapporter ses aventures pleines de mystères aux jeunes spectateurs qui se laissent volontiers convaincre. Les aventures de Kakaladéyis sont à vivre en spectacles les 2, 3 et 5 mai 2011, à partir de 14 h 30 au Jardin d’acclimatation.

L’une des nombreuses étapes de Kakaladéyis l’a conduit, au mois de février dernier, au Musée Dapper. Deux premières représentations parisiennes marquées par l’accueil très positif du jeune public, des spectateurs véritablement conquis. Une aventure positive également pour Rémy Aubert qui se félicite d’avoir vécu à cette occasion « une expérience magnifique ».

Une première excursion en dehors de la Guyane pour Kakaladéyis qui déjà laissait augurer de nouvelles retrouvailles entre le héros de conte et le public, comme ce sera le cas très bientôt au Jardin d’acclimatation où petits et grands enfants pourront vivre, avec le langage et la gestuelle qui caractérisent le conteur guyanais, les péripéties de Kakaladéyis. Rémy Aubert, qui emprunte désormais aussi souvent les chemins du conte que celui de la musique, domaine artistique qui a fait sa notoriété, entraîne les spectateurs dans un monde un peu hors du temps où Kakaladéyis, « un jeune homme envoyé par son père à la recherche d’une roche magique, censée donner de grands pouvoirs à celui qui la possède », va vivre une odyssée pavée d’événements et d’épisodes inattendus. Pour en savoir plus, il faut donc aller à la rencontre du héros et de Rémy Aubert qui précise seulement que Kakaladéyis « va devoir faire face à de nombreuses épreuves. Réussira-t-il à accomplir cette mission ? »

Rémy Aubert, au Musée Dapper
Rémy Aubert, au Musée Dapper

Le nouveau spectacle proposé par le conteur de Mana s’inscrit dans la suite logique des différents événements qu’il a mis en place pour faire vivre ou revivre le conte dans la Caraïbe. Il est notamment l’un des initiateurs du mémorial international du conte Paul Henri Gérard, du nom du charismatique conteur mananais, qui en 2010 fêtait sa 7e édition. Régulièrement, l’événement rassemble d’ailleurs bien au-delà de la Caraïbe et des raconteurs d’histoires venus transmettre leurs pensées à travers les contes comme Rémy Aubert, qui s’inspire du « quotidien » et qui, pour poursuivre sur la voie du conte, dit s’appuyer sur une « soif de continuer à transmettre le savoir des anciens ». Il considère d’ailleurs les conteurs comme « des passeurs de bonne parole aux générations à venir ». Interrogé sur les éléments qui rendent le conte universel et qui font qu’un personnage comme Kakaladéyis puisse communiquer avec les enfants d’ici ou d’ailleurs, il répond d’ailleurs que « la parole étant universelle par définition, les histoires n’ont donc pas de maître et elles appartiennent à la mémoire collective… »

La route de Kakaladéyis passera aussi par la Bretagne et le sud de la France.
Le village de Poul-Fetan, lors d’un de ses nombreux rendez-vous culturels fixés à la Tavarn, accueillera Rémy Aubert le samedi 28 mai 2011 pour proposer aux spectateurs une rencontre entre la magie et le spirituel dans le conte. Autre lieu, autre date, le mardi 31 mai 2011, où l’on retrouvera le conteur lors du 25e congrès du CIEF (Conseil international d’études francophones). Parmi les nombreuses manifestations sur lesquelles nous ne manquerons pas de revenir, une soirée de contes et de lectures de Guyane, avec Rémy Aubert donc et Silviane Vayaboury.

Renseignements pratiques
Lundi 2 mai, mardi 3 mai et jeudi 5 mai à 14h30, au Jardin d’acclimatation : Kakaladéyis, le malin, et la roche magique.
Grande Volière. Accès libre

Samedi 28 mai 2011 – Tavarn Poul Fetan, restaurant, café-librairie / 8 euros
La Guyane s’invite au cœur de la Bretagne.
La Tavarn convie Rémy Aubert.
En deuxième partie, la chanteuse Mika rejoint Rémy pour nous faire voyager avec les morceaux de leur premier album. Entrée reversée aux artistes.

Mardi 31 mai 2011, à Aix-en-Provence, lors du 25e congrès du CIEF, à 20 h 30
Soirée de contes et de lectures de Guyane, avec Rémy Aubert et Silviane Vayaboury, présentée par Monique Blérald, présidente du CIEF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *