Bondye Bon, un film documentaire sur France Ô, mercredi 2 mars 2011 à 20 h 35


Capture d'écran "Bondye gran"

Bondye Bon, le documentaire de Ian Jaquier et Arnaud Robert, programmé cette semaine sur France Ô, évoque l’omniprésence de la religion à travers les rivalités permanentes entre les trois principaux dogmes présents en Haïti que sont le catholicisme, le protestantisme et le vaudou. Ian Jaquier et Arnaud Robert ont passé plusieurs semaines sur place, bien après le séisme qui a touché Haïti en janvier 2010, et ont tenté de mettre en évidence les batailles politiques qui peuvent se cacher derrière ces religions.

Résumé du documentaire
Dès le 12 janvier 2010, quelques secondes après le séisme, des foules d’Haïtiens hagards dressaient les mains vers le ciel. Des prières et des chants religieux recouvrent cette première nuit de silence. Dès le lendemain, des pasteurs évangéliques entament des conversions massives. Ils décrivent le pays comme une terre de péchés, et le tremblement de terre comme un châtiment divin. Voguant entre le catholicisme, le protestantisme et le vaudou, ce documentaire raconte la lutte sourde qui oppose les trois pratiques religieuses en Haïti…

Entre le catholicisme, le protestantisme et le vaudou, le filtre du religieux permet de comprendre combien Haïti se débat depuis son origine dans un conflit de civilisation. Occident chrétien contre Afrique animiste. Endoctrinement de masse contre liberté individuelle. Dictature contre démocratie.

De l’évêque de Port-au-Prince au chef du vaudou haïtien, d’un pasteur candidat à la présidentielle à la fidèle baptiste qui vit dans un camp de déplacés et au Premier ministre, « Bondye Bon » raconte un pays dont l’Etat est effondré et dont une partie du peuple recourt au miracle pour croire encore à un avenir possible.

Rediffusion : dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 mars 2011, à  1 h

Bondye Bon, un film documentaire sur France Ô, mercredi 2 mars 2011 à 20 h 35

France Ô a programmé cette semaine le documentaire de Ian Jaquier et Arnaud Robert : Bondye Bon. Le documentaire évoque l’omniprésence de la religion à travers les rivalités permanentes entre les trois principales religions présentes en Haïti que sont le catholicisme, le protestantisme et le vaudou. Ian Jaquier et Arnaud Robert passent plusieurs semaines sur place, bien après le séisme qui a touché Haïti en janvier 2010 et tentent de mettre en évidence les batailles politiques qui peuvent se cacher derrière la religion.

Dès le 12 janvier 2010, quelques secondes après le séisme, des foules d’Haïtiens hagards dressaient les mains vers le ciel. Des prières et des chants religieux recouvrent cette première nuit de silence. Dès le lendemain, des pasteurs évangéliques entament des conversions massives. Ils décrivent le pays comme une terre de péchés, et le tremblement de terre comme un châtiment divin. Voguant entre le catholicisme, le protestantisme et le vaudou, ce documentaire raconte la lutte sourde qui oppose les trois pratiques religieuses en Haïti…

Entre le catholicisme, le protestantisme et le vaudou, le filtre du religieux permet de comprendre combien Haïti se débat depuis son origine dans un conflit de civilisation. Occident chrétien contre Afrique animiste. Endoctrinement de masse contre liberté individuelle. Dictature contre démocratie.

De l’évêque de Port-au-Prince au chef du vaudou haïtien, d’un pasteur candidat à la présidentielle à la fidèle baptiste qui vit dans un camp de déplacés et au Premier ministre, « Bondye Bon » raconte un pays dont l’Etat est effondré et dont une partie du peuple recourt au miracle pour croire encore à un avenir possible.

Rediffusion : lundi 7 mars 2011, à 01h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *