L’île de Trinité et son lac d’asphalte, sur Arte le jeudi 2 décembre à 19 h 55

Avec ses plages bordées de palmiers, le steelband et la calypso, la soka et le carnaval, l’île de Trinidad a tout de la destination de rêve, de celles très prisée des touristes. Le côté sombre de l’île est beaucoup moins connu, notamment le lac Pitch*, une étendue d’asphalte naturel d’environ 1.500 mètres de diamètre et 100 mètres de profondeur qui borde la petite ville de La Brea .

Rodney Buike © Flickr

Trinidad, dans les Caraïbes, est vraiment une île fascinante, connue pour son carnaval très animé, sa nature presque intacte et ses plages de sable si accueillantes. Mais, sur la côte sud de l’île, il y a aussi un phénomène naturel très peu connu, celui du lac Pitch, un réservoir naturel d’asphalte … Un lac dont l’asphalte est à certains endroits si compact qu’il est possible pour des véhicules d’y accéder.

Le bitume en ébullition, qui reste liquide en plusieurs endroits, fait que le lac se renouvelle encore et encore. Quelques plantes et animaux subsistent à la surface fissurée du lac, d’où s’échappent des vapeurs de soufre. De leur côté, les habitants apprécient l’eau verdâtre qui s’échappe des cavités naturelles pour ses propriétés médicinales et vont jusqu’à y prendre des bains.

Découvert en 1595 par l’explorateur anglais Walter Raleigh, cette merveille naturelle était utilisée en premier lieu pour sceller les fissures des navires. Depuis la fin du 19e siècle, elle est exploitée et vendue par les industriels et environ 300 tonnes de cette masse visqueuse et noire sont exportées chaque jour. Cependant, cette exploitation intensive entraîne la diminution du niveau du lac en permanence et les spécialistes craignent que cette source d’asphalte naturel ne se tarisse un jour.
Dans la petite ville voisine de La Brea, où la surface est constamment en mouvement, le sol s’effrite… Des maisons menacent ainsi de s’effondrer. Reste à trouver comment faire face à ce phénomène naturel dans le futur, un défi pour le maire de La Brea.

Rediffusion le jeudi 9 décembre à 14 h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *