Sur Arte, passez le réveillon du 31 décembre en musique à Caracas puis à la Havane

Arte propose à ses téléspectateurs un réveillon de la Saint-Sylvestre tout en musique avec au départ une soirée au rythme du Tango argentin, mais surtout une longue escale à Caracas dès 1 h 35 avec Gustavo Dudamel et l’orchestre national des jeunes du Venezuela, puis une nuit des plus cubaine enregistrée en décembre 2009 au Tropicana, qui fêtait ses 70 ans ce soir-là.

Samedi, 31 décembre 2011, à 1 h 35 – Réveillon à Caracas : Gustavo Dudamel et l’Orchestre national des jeunes du Venezuela
Arte se transporte à Caracas pour un concert de réveillon aux rythmes latino-américains endiablés, sous la baguette du jeune prodige Gustavo Dudamel. La salle de concert de Caracas, la plus moderne d’Amérique latine, a ouvert ses portes en juin 2007. Sous la direction de son jeune chef, Gustavo Dudamel, l’Orchestre national des jeunes du Venezuela y interprète un programme endiablé, de la valse vénézuélienne au merengue, signé Perez Prado, Arturo Marquez, Silvestre Revueltas et Astor Piazzolla. Avec aussi le pianiste de jazz d’origine cubaine Aldo López Gavilán, le Venezuelan Brass Ensemble et le violoniste Alexis Cárdenas, accompagné de son trépidant ensemble Trabuco. Bonne année !

Gustavo Dudamel : le jeune prodige vénézuélien, âgé de 26 ans, a déjà dirigé les plus prestigieuses formations, de Berlin à Los Angeles, Milan et Paris. Nommé directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Los Angeles, il y prendra ses fonctions en 2009. L’Orchestre des Jeunes Simón Bolivar : c’est le musicien José Antonio Abreu qui a donné naissance, voici trente ans, à cette formation unique au monde composée d’enfants et d’adolescents issus des bidonvilles et des marges de la société. Regroupés en orchestres disséminés dans tout le pays, ils se sont emparés de la musique classique européenne avec fougue. Aujourd’hui, plus de 250 000 jeunes Vénézuéliens jouent dans près de 180 orchestres, l’Orchestre des Jeunes Simón Bolivar rassemblant au niveau national les meilleurs d’entre eux.

Samedi, 31 décembre 2011 à 2 h 50 – Fiesta Cubana, réveillon 2009

À Cuba, faites la bombe (latine) dans l’un des plus célèbres cabarets du monde, le Tropicana, qui fête ses 70 ans ce soir-là. Le 31 décembre 2009, Arte fêtera à La Havane à la fois le Nouvel An et les 70 ans du Tropicana, un cabaret flamboyant créé en décembre 1939. Un gala spectaculaire, avec des numéros de danses exotiques tirés du spectacle du Tropicana et des grands noms de la musique cubaine – le pianiste Chucho Valdés et Omara Portuondo. La prestation de cette dernière sera l’un des temps forts de la soirée. Cette artiste née en 1930 commença une carrière de danseuse au Tropicana avant de remporter ces dernières années un succès mondial comme chanteuse du groupe Buena Vista Social Club.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *