Festival du film de Trinidad-et-Tobago du 22 septembre au 5 octobre 2010

Le festival du film de Trinidad et Tobago, « TTFF », se tiendra à partir du 22 septembre 2010. Les films retenus pour ce festival couvrent l’ensemble du monde Caraïbe avec une programmation très riche qui prévoit par exemple La femme qui passe (The mango Lady) de Véronique Kanor, Orpailleur (The Gold Forest) de Marc Barrat, Moloch Tropical de Raoul Peck ou encore Jean-Michel Basquiat : The Radiant Child de l’américaine Tamra Davis.

de Tamra Davis

À propos du festival du film
Maintenant dans sa cinquième édition, le festival du film de Trinidad-et-Tobago est une célébration annuelle de ce qu’il y a de meilleur dans les Caraïbes et la diaspora caribéenne en matière de films ainsi que des films de pays latino-américains qui bordent la mer des Caraïbes. Le festival s’est également engagé à défendre une industrie cinématographique autochtone.

Cette année, il se déroule du 22 septembre au 5 octobre et permettra plus que jamais de découvrir les pays et ce qui se passe autour des deux îles. Au programme, entre autres, des films de Jamaïque, de Barbade, de Colombie, de Guadeloupe, de République dominicaine, du Canada, du Royaume-Uni, et bien sûr de Trinidad-et-Tobago. Le cinéma d’Afrique sera fêté et un accent particulier sera mis sur le cinéma brésilien.

Parmi les films les plus attendus figure le saisissant A Hand Full of Dirt, réalisé par Russell Watson, et The Upsetter, un documentaire sur le légendaire producteur de reggae jamaïcain Lee « Scratch » Perry. Children of God, long métrage en provenance des Bahamas, devrait également marquer les esprits. La plupart des films projetés sont candidats à des prix…

Kareem Mortimer

A propos du festival
The Tobago House of Assembly
(THA), le gouvernement local, est devenu le plus récent soutien du festival du film Trinidad-et-Tobago (TTFF). Ce partenariat est le dernier d’une série d’initiatives entreprises par le TTFF afin d’élargir la portée du festival, qui célèbre cette année son cinquième anniversaire.

En collaboration avec la division of community development and culture and the division of  tourism and transportation (division chargée du développement communautaire et de la culture et la division du tourisme et des transports), le TTFF sera l’hôte d’une série de projections de films dans la communauté Tobago pendant le festival. Les projections sont prises en charge par du Nord Onze et la Trinidad-and-Tobago Film Company, et se déroulera en trois lieux : l’Anse Fourmi, Les Couteaux et à Mont Saint George. Ces projections s’ajoutent sept jours de projections prévues par le TTFF au multiplexe MovieTowne dans les basses terres, à partir du 29 septembre prochain et ce jusqu’au 5 octobre. L’ensemble des films sélectionnés par les administrateurs seront présentés lors des projections diverses.

En dehors de ces projections, le partenariat THA / TTFF prévoit l’accueil d’autres événements tout au long du festival. Le premier est une série de séminaires pour les jeunes sur les carrières possibles dans le cinéma : ils mettront en vedette un certain nombre de personnalités locales et internationales et des professionnels du cinéma. Un atelier sur la production de vidéoclips est également prévu .

« Cette initiative va permettre de mettre en évidence les possibilités de développer les talents locaux dans la production cinématographique, mais c’est aussi une plate-forme unique pour mettre en évidence les films locaux », a déclaré Tracey Davidson-Célestin, la secrétaire de la Division du développement communautaire et de la culture. Elle a ajouté que « la THA appuie toute initiative qui servira notre essor et le développement de l’industrie cinématographique joue un rôle essentiel à cet égard ».

L’image du festival
L’image du festival est l’un des traits distinctifs de la TTFF. Chaque année, un artiste est chargé de créer une image qui reflète en quelque sorte l’art du film ou de l’expérience du cinéma, en particulier en ce qui concerne les Caraïbes. Cette image est utilisée pendant tout le festival et devient également la base de l’affiche du festival.

Cette année, l’artiste et le créateur de l’affiche est Christopher Cozier, l’un des grands artistes contemporains de la Trinidad-et-Tobago. Cozier a participé à un certain nombre d’expositions axées sur l’art contemporain dans les Caraïbes et à l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *