Poètes haïtiens et poétiques de la résistance à la Maison de la poésie

Ce lundi 3 mars, 19 h 30, la Maison de la Poésie à Paris accueille les Poétiques de la résistance, au nombre desquelles pourront être entendues celles des poètes haïtiens. L’événement clôturera la semaine anticoloniale, une soirée à laquelle prendra notamment part l’Institut du Tout-Monde.

La soirée s’articulera, entre autres, autour de lectures de textes de la poétesse syrienne Maram Al Masri, auteur du très contemporain Elle va nue la liberté, ou encore de celles des textes de Robert Desnos et Mahmoud Darwich que donnera Francis Combes, directeur de la Biennale internationale des Poètes.

On retiendra surtout une programmation qui mettra en avant les poétiques de la résistance mises en mots, en vers et en proses par les poètes haïtiens. Elles seront mises à l’honneur à travers les lectures de René Depestre, Jacques Roumain, Carl Brouard, Jean Price Mars, Roussan Camille et Anthony Phelps. Gregory Alexandre, Mathiau Gabard et Angelo Destin seront les voix de ces poètes engagés, comme Jean-Michel Martial sera celle d’Aimé Césaire, de Léopold Sédar Senghor, de Léon-Gontran Damas, d’Édouard Glissant et de Gilbert Gratiant.

Poétiques de la résistance
Lundi 3 mars 2014, 19 h 30
Maison de la Poésie (Paris) – 157 rue Saint-Martin 75003 Paris

Tarif : 5 euros
Adhérents : gratuit
Adhérents de l’Institut du Tout-Monde : gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *