100e anniversaire de la naissance d’Aimé Césaire à l’Escale du livre de Bordeaux, le 6 avril 2013

De nombreux rendez-vous attendent le public pour l’édition 2013 de l’Escale du livre à Bordeaux. Parmi ceux-ci, un moment consacré au centenaire d’Aimé Césaire le samedi 6 avril.

Les 5, 6 et 7 avril 2013 se déroulera à Bordeaux l’Escale du livre, un événement unique qui allie l’intérêt d’un salon du livre à celui d’un festival littéraire contemporain. Seront présents des auteurs d’univers différents et des maisons d’édition et le public pourra également assister à des performances littéraires ou de BD. Dans l’éclectique programmation proposée, un instant sera consacré à Aimé Césaire le samedi 6 avril de 11 h à 12 h. Une heure au Comptoir des mots pour ponctuer cet événement d’un clin d’œil au 100e anniversaire de la naissance d’Aimé Césaire ». Suzanne Dracius et Dominique Deblaine partageront leur témoignage sur le poète martiniquais lors d’une table ronde abordant le thème de la « modernité et universalité de la pensée de Césaire ».

Comptoir des mots : 100e anniversaire de la naissance d’Aimé Césaire, 11 h
Influencé par le surréalisme, se libérant des formes traditionnelles de la culture occidentale, Aimé Césaire chercha dans sa poésie et son théâtre à retrouver les sources de son peuple. Il est, avec Léopold Sédar Senghor, le fondateur du mouvement de la « négritude ». Écrivain engagé, il fut un homme politique de première grandeur pour son île natale.

Suzanne Dracius a passé son enfance en Martinique puis en France. Professeure de lettres classiques, elle a enseigné à Paris puis à l’Université Antilles-Guyane. En 2010, Suzanne Dracius reçoit un Prix de la Société des Poètes Français pour l’ensemble de son œuvre.

Dominique Deblaine est née en Guadeloupe. Elle vit et travaille à Bordeaux. Maître de conférences à l’université Montesquieu Bordeaux IV, elle a écrit sur la littérature antillaise.

11e édition de l’Escale du livre
Comptoir des mots : square Dom Bedos
5, 6 et 7 avril 2013
Quartier Sainte-Croix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *