Appel à participations pour le concours « Penser à contre-courant »

Le ministère de la Culture de Cuba, l’Institut du livre cubain et la maison d’édition Nuevo Milenio organisent la douzième édition du concours international d’essai « Penser à contre-courant » qui a pour objectif de reconnaître et de diffuser une pensée critique sur les problèmes et les défis du monde contemporain, à partir d’un large point de vue anticolonial, anti-impérialiste et émancipateur. Les participations sont attendues pour décembre 2014 au plus tard.

Ce concours international d’essai se veut « une alternative à la réduction au silence et à la marginalisation dont souffre la pensée émancipatrice dans les grands circuits de reproduction hégémonique et de domination sociale et intellectuelle ». Le prix permet de contribuer au développement des idées, des analyses et propositions actives dans le domaine des sciences sociales et de la culture.

La participation est ouverte aux auteurs de n’importe quel pays qui souhaitent présenter un essai inédit (et un seul), écrit en espagnol, en portugais, en anglais ou en français (ou traduit dans l’une de ces langues) dont la publication n’est pas engagée par contrat et qui n’a pas obtenu de prix decernés lors d’autres concours. L’essai ne doit pas comporter moins de 20 pages, ni plus de 40. Une page réglementaire comprend 1 800 caractères (30 lignes de 60 caractères chacune), pour un total admissible de 72 000 caractères.

Le texte doit parvenir en décembre 2014 au plus tard, en fichier attaché (sous n’importe quelle extension, de préférence .rtf, .doc ou .odt), en une seule copie et sous un seul message, dûment identifié par le nom et l’adresse de l’auteur, accompagné d’un bref CV, à l’adresse électronique suivante : contracorriente@cubarte.cult.cu

Un jury international décernera les prix et sa sélection devrait être rendue public à La Havane en février 2015, dans le cadre de la Foire Internationale du Livre de Cuba. Un livre contenant les essais primés et cités sera publié.

Le jury remettra aussi le prix spécial « Une Espèce en danger » pour l’essai qui abordera le mieux les dangers et les conséquences de la crise écologique générés par le modèle de production capitaliste ou qui analysera et apportera des propositions concrètes pour des solutions anticapitalistes.

Source : Repeating Islands

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *