« Beauport, 1732-1990, une grande aventure industrielle en Grande-Terre », présenté le 13 décembre 2013

La parution de Beauport, 1732-1990, une grande aventure industrielle en Grande-Terre, titre du dernier ouvrage de Christian Schnakenbourg, donnera lieu à une conférence de l’auteur le vendredi 13 décembre à partir de 18 h, sur le site de Beauport Le Pays de la Canne, en Guadeloupe.

Beauport
Beauport

L’histoire de l’industrie sucrière en Guadeloupe a fait l’objet de précédentes publications de Christian Schnakenbourg (La crise du système esclavagiste, 1835-1847 ; La transition post-esclavagiste 1848-1883 ; Fluctuations et dépendance 1884-1946). Avec ce nouveau livre, c’est toujours l’histoire des Antilles et de la production de sucre qui est observée et plus spécifiquement celle de Beauport. Une histoire commencée en 1732 alors que l’habitation-sucrerie, basée en Grande-Terre, ne porte pas encore le nom de Beauport qui identifie aujourd’hui encore un lieu hautement symbolique. Le lieu connaît des changements successifs liés à l’histoire de France jusqu’à la fin du système esclavagiste.

Haut lieu de l’activité industrielle hier, et de la mémoire industrielle aujourd’hui, l’usine Beauport constitue le symbole par excellence de l’histoire sucrière de la Guadeloupe pendant plus de deux siècles et demi. Au XVIIIe siècle, ce n’est qu’une simple « habitation sucrerie » avec un moulin à vent, comme il en existe des dizaines d’autres en Grande-Terre.

Christian Schnakenbourg, docteur en histoire contemporaine, s’est intéressé à l’histoire économique et sociale des Antilles, et plus particulièrement de l’industrie sucrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *