Marijosé Alie mène l’aventure avec « Le convoi »

Marijosé Alie, journaliste bien connue des téléspectateurs du groupe France Télévisions, a choisi de se consacrer désormais à ses deux autres passions : la chanson et l’écriture. Elle publiera le mois prochain son premier roman, Le Convoi.

Le 7 janvier 2016 paraîtra le premier roman de Marijosé Alie. Avant la parution de son troisième album de chansons, prévu également pour 2016, l’auteure et interprète de Karésé Mwen, entraîne les lecteurs à travers Le convoi, une première expression littéraire pour celle qui a surtout mobilisé l’attention à travers ses différents rôles au sein du groupe France Télévisions.

Le convoi, de Marijosé Alie
Le convoi, de Marijosé Alie

Le convoi, un roman comme « une extraordinaire aventure humaine »
Le long du fleuve, à travers l’Amazonie, un bruit court à la vitesse du courant : un convoi traverse la forêt, mais « personne ne sait ». Qui le dirige ? Où se rend-il ? Pourquoi toutes ces femmes qui semblent arriver des quatre coins de la planète ? Parmi elles, Julie, Parisienne blasée, et Maïla, ancien mannequin sur le retour, irrésistiblement entraînées dans une aventure à laquelle elles ne comprennent pas grand-chose. Qui est Alakipou, le poète dont les mots sur un site amérindien les ont attirées au coeur de la forêt ?

À Campan, petit village au milieu de la jungle qui vit au rythme du soleil et du fleuve, la tranquillité des habitants est secouée. Il y a Marie qui ne souhaite rien d’autre que de voir sa mère sourire un jour, Félicité qui tient son bazar et donne sans vraiment compter, aux enfants, et aux hommes aussi. Il y a Tiouca, le guerrier blanc, qui a décidé de vivre à l’ombre d’un fromager pour oublier. Il y a Jonathan, le fils révolté du procureur… Il y a la curiosité, l’excitation et la peur qui viennent casser l’ennui du quotidien. La rumeur enfle, emmenant avec elle le goût du sang, le souffle de l’indicible. Le convoi poursuit sa lente progression et tous vont voir leurs vies bouleversées.

Avec ce texte débordant de vie et d’optimisme, c’est également une nouvelle plume qui s’invite dans le paysage littéraire français. L’écriture de Marijosé Alie est résolument sensuelle et profondément sensible ; elle sert des personnages attachants qui, tous, continuent de nous accompagner longtemps après que le livre soit refermé.

Le convoi, de Marijosé Alie (parution le 7 janvier 2016)
HC Éditions
400 pages, 19 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *