Salon du livre de Paris : les outre-mer et leurs auteurs au chapitre des rendez-vous

Le salon du livre, qui ouvrira ses portes pour le grand public ce vendredi 18 mars, verra débarquer un beau panel d’auteurs des outre-mer et de la Caraïbe en particulier. En plus des nombreux auteurs présents, les maisons d’édition spécialisées dans les auteurs issus de l’outre-mer occuperont également une place importante lors de l’événement, offrant ainsi l’occasion de découvrir les catalogues très divers de l’édition guadeloupéenne, martiniquaise, guyanaise, etc. Cette année encore, l’espace réservé à l’outre-mer devrait voir défiler un vaste public de lecteurs.

Hommage, prix littéraires, rencontres et débats

Après la récente disparition d’Edouard Glissant, un hommage lui sera rendu dès le jeudi 17 à partir de 20 h sur la scène des auteurs où l’on retrouvera, autour de Laure Adler, des personnalités qui ont été très proches du poète disparu, notamment Patrick Chamoiseau et Edwy Plenel. Le Prix Fetkann rendra également hommage à Edouard Glissant, lauréat 2010 du Prix Fetkann de la poésie.

Le vendredi 18, d’autres auteurs ultramarins, dont Ernest Pépin et Gisèle Pineau, retiendront l’attention la scène des auteurs (stand U54) : Ernest Pépin (Le soleil pleurait, éditions Vent d’ailleurs) prendra part à la conférence publique qui aura pour thématique « Une histoire de famille« . Gisèle Pineau (L’Odyssée d’Alizée, paru chez Thierry Magnier), auteure guadeloupéenne, participera à un autre débat public sur « L’amour et ses chemins de traverse ».

Jusqu’au lundi 21, plusieurs événements seront consacrés à l’outre-mer et à sa littérature. Entre débats et rencontres, il s’agira pour les lecteurs et visiteurs du salon de comprendre ou de s’interroger entre autres sur la singularité des auteurs ultramarins, sur le particularisme de leur écriture, de leur inspiration ou encore de leur vocation.

Parmi les rendez-vous, à noter :
– Samedi 19 mars, de 16 à 18 h – Table ronde Outre-mer : Ecrire ici, écrire là-bas, écrire ailleurs ? (La réunion, les Caraïbes, l’Océanie, l’Hexagone, comment écrit-on d’un océan à l’autre ?).
– Samedi 19 mars, de 19 à 20 h – Les Outre-mer, unité ou diversité. Autour de Marijosé Alie se retrouveront Eugène Nicole, Jean-François Samlong, Suzanne Dracius et Déwé Gorodey. L’animatrice de Studio M et chargée de la coordination de l’année des Outre-mer 2011 sur France Ô arbitrera pour l’occasion un débat sur les ressemblances et dissemblances des régions d’outre-mer.
– Dimanche 20, de 17 à 18 h – Haïti : Coopérer pour le livre, avec à cette occasion la signature d’une convention entre les éditions universitaires d’Etat de Haïti et le CNL (conférence réservée aux professionnels).
– Dimanche 20, de 16 à 17 h – Histoire et mémoire : quand les écrivains inventent leur récit du temps présent, où on retrouvera notamment Dany Laferrière.
– Dimanche 20 mars, à 11 h – Découvrez l’art contemporain en Guadeloupe (Léa de Saint-Julien, Alain Salevor et Isabelle Renard, Art Public, une collection d’art contemporain en Guadeloupe, coédité avec les éditions Skira Flammarion 2010).
– Lundi 21 mars, 16 à 18 h – Table ronde Outre-mer : De quel pays vient l’écrivain ?, ces écrivains d’outre-mer qui dépassent leursfrontières. Une conférence animée par Dany Toubiana, avec Alfred Alexandre, Memona Hintermann, Alexis Gloaguen et Nicolas Kurtovitch.

Au programme de ces quatre journées, de nombreuses rencontres et séances de dédicaces organisées sur le stand des éditeurs de l’outre-mer sur lequel se succéderont plus d’une centaine d’auteurs.

Près de trente auteurs publiés par les éditions Orphie seront également présents, parmi lesquels Babette de Rozières (La bonne cuisine de Babette / La bonne cuisine végétarienne de Babette), Patrick Fischer Naudin (Yavedehundi / Traque en pays émérillon / Saut-Sabbat), Pierre Seguret (2 ou 3 jours aux Saintes), etc. Le calendrier des dédicaces des éditions Orphie est d’ores et déjà disponible sur notre site e-karbe.

Pour Ibis Rouge Editions (Guyane), André Paradis et Sylviane Vayaboury présenteront le recueil de nouvelles Brèves de savane, Lémy-Lémane Coco signera son dernier roman Grand café, Prix littéraire de la ville de Colmar 2010, et Pedro Perez Sarduy son roman Les bonnes de La Havane, Prix du livre insulaire 2011. Luko dédicacera sa bande dessinée créole Lé zitata et Max Jeanne L’aveugle et le cerf-volant. Laure Moutoussamy, José Le Moigne, Joëlle et Philippe Verdol, Julienne Salvat, Joel Franz Rosell, Jean-Jacques Seymour et bien d’autres écrivains encore seront également au rendez-vous.

L’ensemble des renseignements sont disponibles sur le site du Salon du livre de Paris 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *