Bal créole spécial Haïti le 8 mai 2011 à la Bellevilloise

Dimanche 8 mai, le Bal créole est de retour à la Bellevilloise. Avant les rendez-vous des 12 juin et 10 juillet, vous êtes conviés à une nouvelle édition du Bal créole qui affichera les couleurs haïtiennes.

Le Bal Créole, scène à géométrie variable musicale et pluridisciplinaire, s’empare chaque 2e dimanche du mois de la Bellevilloise pour affirmer … qu’avant le zouk sévissait le bal !

Bal créole - Spécial Haïti
Bal créole - Spécial Haïti

Spécial Haïti
18 h – Levée de fonds au profit de l’association Atelye Komedi Lakaye
Présentation en images et en sons de Atelye Komedi Lakay suivie d’une levée de fonds.
Situé dans le quartier de Carrefour Feuilles, à Port-au-Prince, Atelye Komedi Lakay s’inscrit dans la longue tradition des marionnettes carnavalesques. Il fabrique depuis de nombreuses années des marionnettes de toutes tailles, géantes, moyennes et à fil. Il collabore aussi avec des compagnies de théâtre.
La fabrication et l’animation de ces marionnettes est aussi pourvoyeuse d’emplois notamment grâce à Paul Junior Casimir dit Junior Linto.
C’est à l’occasion du premier carnaval, après le 12 janvier, que le Réseau Culture Haïti (RCH) a apporté son soutien et souhaite maintenant aider à la remise en état de cet atelier de fabrication de marionnettes ainsi que la mise en place d’ateliers pour enfants et adolescents.

19 h – Concert de Moonlight Benjamin trio/Chanson vaudou d’Haïti
Après l’aventure Dyaoulé Pemba (découverte world music printemps de bourges 2008), la chanteuse haïtienne Moonlight Benjamin revient avec un nouveau spectacle en trio et se tourne vers une musique plus « racines », imprégnée des œuvres de ses contemporains Haïtiens. Sensuelle et envoûtante comme un rite vaudou, elle chante avec une émotion rare. Un spectacle en hommage au réel merveilleux de la culture haïtienne, à ces forces qui ont modelé sa dignité et son identité face à l’esclavage.

20 h – Scène ouverte « Haïti Debout » avec Belo et Jackson Thélémaque + invités surprises !
Bélo/Reggae-soul et rythmes traditionnels haïtiens
Partout où il passe, ce jeune chanteur ne laisse personne indifférent par sa musique, alliant un amalgame de reggae, de vaudou, de rara, de soul qui flirte avec le jazz et remporte le prix des Découvertes de RFI en 2006. Le gamin, qui a pris conscience de sa vocation à onze ans, après avoir participé aux chœurs de la fête de son école, a indubitablement acquis une belle carrure depuis cette révélation. Après un premier album, Lakou Trankil chanté uniquement en créole, le spectre linguistique de Bélo s’est étendu au français et à l’anglais, conformément au fait qu’il se reconnaisse aussi bien des influences chez Georges Brassens que chez Bob Marley.

Jackson Thélémaque/Rock haïtien
Jackson Thélémaque est originaire d’Haïti, terre de révolte et pays du Vaudou. A dix ans, il débarque à Paris : le passage de son village haïtien à la capitale française est un choc. Aujourd’hui, sa musique en est le fruit. Les rythmes des tambours et les chants vaudou sont le cœur de son univers artistique. La musique noire américaine, celle des Caraïbes, le reggae, le rock, le blues sont le reste. A la guitare ou au tambour, il appelle les ancêtres, les éléments, les astres, la musique. Il nous rappelle que l’humanité est bien plus vivante que morte !

22 h 30 – Projection du documentaire 52mn Maestro Issa, de Frantz Voltaire, une histoire de la musique haïtienne
Ce documentaire sur Issa El Saieh retrace le parcours singulier de ce fils d’immigrants palestiniens né à Petit-Goâve, et dont l’adolescence se passe aux États-Unis dans les années 1930. De retour dans les années 1940, il va réaliser une révolution musicale en Haïti.

La Bellevilloise, Bal créole
19 rue Boyer 75020 Paris
18 h à minuit
5 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *