Contes et conteurs en Guyane en novembre pour la 9e édition du mémorial Paul Henri Gérard

Mémorial du conte 2012, Mana et Guyane
Mémorial du conte 2012, Mana et Guyane

Le mémorial international du conte se tiendra en Guyane du 2 au 7 novembre 2012 et rendra hommage à Jeff Joseph, prince du Calypso qui fut par ailleurs leader du groupe Volte-face, disparu cette année. Les conteurs se retrouveront dans plusieurs communes de Guyane.

Si la Nuit du conte se tiendra comme traditionnellement à Mana où la manifestation est née il y a plusieurs années, les habitants d’autres villes de Guyane, notamment Sinnamary, Kourou ou Cayenne accueilleront les conteurs jusqu’au 7 novembre 2012. Le Mali, le Surinam, Haïti, la Guadeloupe, la Dominique ou encore la Martinique donneront de la voix pour cette nouvelle édition du mémorial Paul Henri Gérard sur la place principale de Mana, le samedi 3 novembre, à partir de 20 h.

Les mythes et légendes, thème retenu pour ce 9e mémorial, verra opérer de jeunes conteurs de la Caraïbe parmi lesquels on peut retenir Patrick Cheval dit Conteur Soleil, de la Guadeloupe, qui conte notamment « les aventures de Compère lapin et de ses acolytes, pour le plus grand plaisir des petits et des grands ». Toujours en provenance de la Guadeloupe, Lilian Magoudoux dit Lékouz, homme de théâtre, connu surtout dans son rôle dans la série Rigobé et Dèdète. Pour Haïti, Pierre Darland Habraam ramène le public tout droit dans la culture traditionnelle haïtienne, avec deux personnages incontournables : Bouki et Ti Malice. Le conteur continue à faire vivre les héros de son enfance, ces « deux personnages inséparables des contes traditionnels et populaires d’Haïti. Ces contes constituent un patrimoine culturel oral sous le nom de ‘Histoire de Bouqui et Malice’ et en kréyol haïtien ‘Istwa Bouki ac Malis’. Ces deux compères tirent leurs origines des traditions orales rapportées par les esclaves venus d’Afrique à l’époque du commerce triangulaire. Ces deux héros ont leurs pendants dans la littérature antillaise, sous d’autres appellations, notamment en Guadeloupe et en Martinique ».

Outre les spectacles des conteurs, ce 9e mémorial a programmé des résidences artistiques de plusieurs personnalités. Prince Koloni, star de l’aléké, Eric Bonheur, figure du jazz caribéen, les Mécènes, groupe connu notamment pour ses prestations carnavalesques, comptent parmi les artistes à résidence. Venus de plus loin, les artistes de la Dominique comme Gordon Anderson et Ophélia, et Louis Lysonne d’Haïti, contribuent également à donner toute sa dimension internationale à cet événement qui chaque année voit le public affluer en masse vers l’ouest guyanais pour assister à la fête du conte et de la culture auxquels les artistes participent volontiers. Le 3 novembre, Ophélia puis Gordon Anderson rendront hommage à Jeff Joseph lors de deux concerts live.

Parmi les différentes manifestations qui se succéderont, le planning de l’événement fait aussi une place à la création avec le concours de contes et récits qui court jusqu’au 29 octobre 2012 et pour lequel les participants de tous âges se voient conviés à conter sur le thème des mythes et légendes. Le jury présidé par l’auteure guyanaise Sylviane Vayaboury décernera des prix dans trois catégories (primaires, collège et lycée, puis grand public) le 3 novembre, lors de la Nuit du conte, en partenariat avec les éditions Ibis rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *