Jacques Schwarz-Bart au New Morning pour soutenir la culture haïtienne et Bibliothèques Sans Frontières

Soirée Haïti au New Morning

Le New Morning de Paris accueille une soirée Haïti le 12 janvier 2011 à 20 h. L’événement mis en place pour soutenir les actions de Bibliothèques sans frontières verra la participation du saxophoniste de jazz guadeloupéen Jacques Schwarz-Bart et de la chanteuse soul hip-hop Stephanie McKay. Le groupe The Groove Cabinet assurera la première partie d’une soirée organisée « pour que vive la culture haïtienne ».

La soirée se déroulera un an jour pour jour après la catastrophe qui a vu la destruction d’une grande partie de la ville de Port-au-Prince. Une ville dans laquelle œuvre Bibliothèques sans frontières (BSF) qui travaille, entre autres, à la mise en place une bibliothèque numérique ou à la formation de bibliothécaires universitaires haïtiens.

Jacques Schwarz Bart, Stéphanie MacKay et The Groove Cabinet seront présents pour célébrer l’Haïti culturelle que souhaite faire vivre BSF. Dès 20 h, The Groove Cabinet et leur jazz electro se lanceront et seront suivi sur la scène du New Morning par Jacques Schwarz Bart qui, parti de ses influences musicales, notamment le jazz et le gwoka, offre aujourd’hui un univers empreint de jazz, de soul et de musiques afro-caribéennes qu’il partage avec Stéphanie MacKay.

Le concert de solidarité organisé en partenariat avec le New Morning permettra de poursuivre les actions de l’organisation qui est à Haïti depuis 2008 : « un an après la catastrophe exceptionnelle qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010, il est important de se rassembler pour se souvenir et, ensemble, œuvrer pour une reconstruction durable du pays.

C’est pourquoi Bibliothèques Sans Frontières organise, en partenariat avec le New Morning, une soirée caritative pour célébrer la culture haïtienne le mercredi 12 janvier 2011, à 20h00, date anniversaire du séisme.

Cette soirée doit également permettre à Bibliothèques Sans Frontières de collecter des fonds pour renforcer son action en faveur d’Haïti. Ce projet touche plus de 200.000 bénéficiaires dans le pays.

Parallèlement à son action en Haïti, BSF œuvre en France pour sensibiliser le public aux enjeux d’une reconstruction durable du pays par l’accès à la culture et l’éducation par la lecture. Cette soirée doit être l’occasion de porter un regard différent sur la catastrophe et vous inviter à vous interroger sur la place de la culture et de l’éducation quand tout est par terre et qu’il faut reconstruire ».

Réservations sur Digitick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *