Les Rues en musique avec des accents d’outre-mer à Arles, jusqu’au 20 août 2011

Depuis déjà plusieurs semaines, la ville d’Arles vit pleinement sa saison estivale et régale ses habitants et visiteurs avec un beau programme de manifestations qui voit défiler des humoristes de la scène française, mais aussi des acteurs qui proposent des créations théâtrales. La musique tient aussi un rôle phare dans ce programme avec Les Rues en musique qui célèbrent ainsi leur neuvième édition.

Mercredi 3 août, Alain Jean-Marie et son quartet font découvrir ou redécouvrir la richesse des musiques populaires (la biguine) et traditionnelles (lewoz, graj, kaladja, mendé…) de leur terre d’origine, la Guadeloupe, dans un spectacle tout en jazz-biguine intitulé Gwadarama. D’autres spectacles prendront le relais dès le samedi 6 août afin de donner aux Rues en musique un air d’outre-mer, Alain Jean-Marie reprenant même du service pour un duo avec le mezzo-soprano Morena Fattorini.

Samedi 6 août de 18 h 30 à 20 h – Place Paul Doumer
Abandon à la Nuit – Fusion Lyrique / Créole / Jazz
Ce duo est une alchimie entre différentes mémoires musicales et poétiques (chants baroques, airs d’opéra, lieder allemands, jazz, improvisation, polyrythmies afro-américaines et caribéennes…) et la création.

Samedi 13 août de 17 h à 17 h 40 – Rue de la République
18 h à 19 h – Rue Réattu
La Fanfare Ka – Jazz créole
Cette fanfare créole présente une musique riche en rythmes chaloupés et en syncopes, propre à la Caraïbe. La Fanfare Ka chante les louanges du soleil et la « cuisine créole », agrémentée par les harmonies et les mélodies jazz.
Franck Nicolas, Sylvain Joseph, Abdu Salim, Bénild Foco, Arnaud Dolmen, Louis Allèbe Montjoly de Montaigne)

Abandon à la nuit – Fusion lyrique/créole/jazz
18 h 30 à 20h – Place Paul Doumer
Ce duo est une alchimie entre différentes mémoires musicales et poétiques (chants baroques, airs d’opéra, lieder allemands, jazz, improvisation, polyrythmies afro-américaines et caribéennes…) et la création.

Mercredi 17 août de 19 h à 21 h – Place Paul Doumer
Manioc Poésie – Jazz Ka (Franck Nicolas, Thomas Fontvieille, Michel Litée, Louis Allèbe Montjoly de Montaigne)
Avec son concept « Manioc poésie », Franck Nicolas chante, à la manière de Chet Baker ou Henri Salvador, les louanges des îles. Les mélodies et les improvisations lyriques du trompettiste s’épanouissent sur des harmonies résolument jazz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *