Terre de Blues : la 12e édition du festival de Marie-Galante lancée à partir du 10 juin 2011

Terres de blues

Le concert de Jean-Michel Rotin, programmé le samedi 11 juin 2011 à 19 h au Château Murat, marquera le calendrier des six grands rendez-vous proposés par le festival Terre de Blues qui se déroulera du 10 au 13 juin 2011 dans le Grand Bourg de Marie-Galante. Les invitations sont lancées et les hôtes sont du genre prestigieux : Keziah Jones, Ladell McLin, le Soweto Gospel Choir notamment vont participer à cette nouvelle édition placée sous le thème « apprentissage et transmission culturelle ».

Le festival sera inauguré le vendredi 10 juin en deux lieux et en plusieurs tons avec d’une part Patrice Hulman au Kawann Beach Hôtel et d’autre part un hommage à Patrick Saint-Eloi et un Léwoz avec Francois Ladrezeau, sur le parking de la gare maritime de Grand-Bourg. Des entrées en la matière qui situent bien le sujet de cet événement sous la double étiquette des héritages culturels et de la création contemporaine. Terres de Blues accueillera donc en premier lieu Jean-Michel Rotin, l’un des précurseur du zouk RnB qui est toujours très attendu des fans toujours heureux de retrouver l’ancien leader du groupe Energy, mais aussi de tous les adeptes du zouk qui ont depuis longtemps craqué sur Lè Ou Lov ou Adié An Nou. Keziah Jones sera lui aussi de la partie avant d’autres arrêts qui pourraient le conduire à Saint-Barth, à la Barbade et en Martinique le 14 juin à l’Atrium. Du blufunk en Terres de Blues mais aussi du reggae, en l’occurrence celui d’Anthony B. L’artiste jamaïcain, dont la discographie est riche de plus de 20 albums, accroche le public notamment à travers ses textes engagés et ses analyses critiques de la société contemporaine.

Choco Orta, Ladell McLin et le Soweto Gospel Choir prendront le relais le dimanche 12 juin 2011, toujours au Château Murat. Dès 19 h, place à la voix riche de Choco Orta : « née dans le quartier Santurce de San Juan, à Puerto Rico, elle a été reconnue comme l’une des chanteuses les plus accomplies de sa génération… En tant que sonera, (chanteuse d’improvisation), elle dégage un style passionné et extraverti qui tire lui permet de tirer le meilleur parti de sa voix. Virgen Milagros Rodríguez Orta, alias Choco Orta est même considérée comme l’héritière naturelle de Celia Cruz ». Par la suite, le public appréciera le bluesman Ladell McLin connu pour être l’un de ceux qui ont permis de comprendre l’influence du blues sur tous les genres musicaux modernes. Le guitariste natif de Chicago qui évolue dans le blues traditionnel tout en faisant des incursions dans l’âme du hip-hop, comme en témoigne sa collaboration avec DMC, cédera sa place sur scène au Soweto Gospel Choir. Les rythmes terreux et les harmonies riches de l’ensemble de voix sud-africaines qui chante a capella quand il n’est pas accompagné de sa section de percussions, s’exprime dans six des onze langues officielles de l’Afrique du Sud. Le tout emmené par des danses énergiques et dynamiques, des costumes colorés qui offrent un mélange détonnant : la musique traditionnelle côtoie la musique contemporaine.

Trois concerts gratuits, le lundi 13 juin 2011, dès 16 h, sur le parking de la gare maritime à Grand-Bourg
La dernière journée sera aussi très rythmée avec les huit musiciens du groupe Madinn’k de la Martinique qui propose une fusion incomparable entre le violon, le zouk, la musique traditionnelle antillaise et d’autres rythmes caribéens. Les très populaires membres du groupe Midnight Groovers de la Dominique, de Grand Bay plus précisément, et la diva haïtienne Emeline Michel clôtureront ce festival en terres de blues qui reste également l’occasion de mobiliser l’attention des plus jeunes au sein notamment d’un Vilaj a ti moun, où la communauté de communes de Marie-Galante et l’Education nationale présenteront des classes chantantes et le master class ka. Outre la volonté des organisateurs de faire de l’apprentissage et de la transmission culturelle les thèmes des ateliers qui réuniront les écoliers, l’office du tourisme de Marie-Galante fait aussi de ce festival un atout pour le développement de l’activité touristique.

Programmation
Vendredi 10 juin 2011
19 h – soirée d’ouverture du festival (sur invitation), au Kawann Beach Hôtel, avec Patrice Hulman
20 h – hommage à Patrick Saint-Eloi et Léwoz avec Francois Ladrezeau, au parking de la gare maritime de Grand-Bourg

Samedi 11 juin 2011, au Château Murat
19 h – Jean-Michel Rotin (Guadeloupe)
20 h 45 – Keziah Jones (Nigéria/Grande-Bretagne)
22 h – Anthony B. (Jamaïque)

Dimanche 12 juin 2011, au Château Murat
19 h – Choco Orta (Porto-Rico)
20 h 45 – Ladell McLin (USA)
22 h – Soweto Gospel Choir (Afrique du Sud)

Lundi 13 juin 2011, sur le parking de la gare maritime à Grand-Bourg
Concert gratuit dès 16 h
– Madinn’k (Martinique)
– Midnight Groovers (Dominique)
– Emeline Michel (Haïti)

… Sans oublier les spectacles de jour sur le village du festival du 10 au 13 juin à partir de 9 h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *