« Utopia » avec Édouard Glissant à la Maison de la Poésie

La Maison de la Poésie, à Paris, accueillera le mercredi 5 novembre 2014, une soirée Édouard Glissant.

Les périphériques vous parlent et l’Institut du Tout-Monde coorganisent une soirée autour de la pensée d’Édouard Glissant. L’œuvre du poète martiniquais sera au centre d’une soirée qui débutera par la présentation et la projection de Utopia avec Édouard Glissant, le film de Marc’O.

Marc’O, auteur et cinéaste, travaille avec l’association Les périphériques vous parlent dont l’objet reste de « proposer au public des champs de réflexion inédits et innovants » et dans ce cadre il présentera cette dernière production. Pour ce film, Marc’O s’est basé sur les images, recueillies lors de la cérémonie de remise du doctorat honoris causa de l’Université de Bologne en Italie en juin 2004 et à l’occasion de laquelle il prononçait un discours sur l’Utopie, dont on retrouve le manuscrit sur le site du Dottorato in Letterature di lingua francese.

L’autre film de la soirée, Les Attracteurs étranges, dont des extraits seront diffusés, est une réalisation de Federica Bertelli. Un film où l’on retrouve la parole d’Édouard Glissant, où « explorant les espaces chaotiques du devenir, l’écrivain y aborde le rôle spécifique du politique et de l’artistique, l’altermondialisme, la question complexe des identités, la transformation de l’imaginaire afin de mieux percevoir les changements qui affectent le monde. »

Utopia – Astres et désastres, en première partie
– Présentation du film Utopia à travers la lecture par Marc’O d’un texte relatant les intentions qui ont présidé à sa réalisation.
– Projection de Utopia, un film de Marc’O avec Edouard Glissant (27 minutes – 2013).

La réalisation du film Utopia a consisté dans un travail de traitement et d’enrichissement du matériel filmique recueilli en 2004 par la rédaction des Périphériques vous parlent lors de la remise à Edouard Glissant du diplôme de Docteur Honoris à l’université de Bologne. Le discours du penseur et poète martiniquais, revêtu de son habit de cérémonie, jalonne le film, mais c’est surtout la force de son propos porté par sa voix expressive qui en constitue la structure.

Actes poétiques, en deuxième partie
– Projections de deux extraits du film Les Attracteurs étranges (la pensée du tremblement chez Edouard Glissant) de Federica Bertelli (2004). Ces extraits montrent Edouard Glissant lisant deux de ses poèmes, accompagnés par des musiciens (Sébastien Bondieu (Bës) et Piersy Roos).
– Poèmes d’Edouard Glissant joués par Lea Via et Yovan Gilles en dialogue avec Claude Parle (accordéon) et Itaru Oki (trompette).

Soirée Édouard Glissant
Tarifs : 5 euros / adhérent : gratuit
Réservations : 01 40 05 05 67 ou chaos@lesperipheriques.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *