« Antilles, la nature des îles », le 13 décembre 2015 sur France Ô

Avec « Antilles, la nature des îles », Daniel Picouly continue d’exprimer la Passion outremer. Dans un inédit diffusé le dimanche 13 décembre 2015, la mer des Caraïbes et les îles qui la parsèment qui sont au programme.

Passion Outremer, France Ô
Passion Outremer, France Ô

Daniel Picouly met le cap sur la mer des Caraïbes, joyau aux multiples facettes et parsemé de nombreuses îles. Celles-ci constituent un patrimoine unique que les Antillais entendent sauvegarder.

De Saba à Saint-Vincent en passant par la Martinique, la Guadeloupe ou la Dominique, la mer des Caraïbes compte des dizaines d’îles. Si elles se distinguent par des histoires coloniales et des cultures différentes, elles partagent pourtant un même patrimoine maritime. Aujourd’hui, certains habitants cherchent à tracer un trait d’union entre les différentes zones de l’arc antillais, à l’instar des Martiniquais de l’association Karisko qui ont décidé de relier chacune des terres en pirogue de mer. Pour Nadège Gandhilon, spécialiste des cétacés, la faune est un capital à préserver.

En Guadeloupe, elle cherche à protéger les dauphins et les baleines. En Dominique, Andrew Armour, qui nage en apnée au milieu des cachalots, espère ainsi faire mieux connaître cette espèce afin de la préserver. Une communauté en harmonie avec la nature, mais aussi en quête de réconciliation avec son passé.

La mer des Caraïbes offre une palette d’îles au décor somptueux. Sur la carte, ces îles paraissent proches. En réalité, l’histoire les a séparées. Aujourd’hui, certains tentent de nouer des liens étroits entre les iles avec un objectif : retrouver une identité commune.

En Martinique, des Antillais membres de l’association Karisko partent sur les traces des Amérindiens, les premiers habitants des Antilles. Avec une pirogue de 18 mètres de long, ils vont tenter la traversée du canal de la Dominique avant de se diriger vers la Guadeloupe. Une échappée maritime en hommage aux « marrons de la mer »… Les mammifères marins eux, circulent entre ces îles depuis toujours. Deux dauphins ont quitté les côtes de la Guadeloupe pour s’installer dans la rade des Saintes depuis 2 ans. Nadège Gandilhon, chercheur à l’Université des Antilles, cherche à les protéger. Elle va pourtant devoir faire face à de sérieux obstacles culturels. Sur l’île de Saint-Vincent, les dauphins sont tués par les pêcheurs pour nourrir les habitants de l’île. En Dominique, un spécialiste de l’observation des baleines, a réussi à apprivoiser une famille de cachalots. En nageant avec eux en apnée, il espère faire mieux connaître cette espèce pour mieux la préserver.

Entre fatalisme et douceur de vivre, l’arc antillais est un joyau aux multiples facettes, une communauté en harmonie avec la nature … mais aussi en quête de réconciliation avec son passé.

« Antilles, la nature des îles » : « Joyau aux multiples facettes, l’arc antillais compte des dizaines d’îles, séparées par l’histoire et la culture, mais unies par leur nature commune ». Une réalisation signée en 2015 Laïla Agorram et Héléna Modotti, diffusée le dimanche 13 décembre 2015 à 20h45 sur France Ô.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *