Le Venezuela dans la série « L’Amérique latine des paradis naturels » sur Arte le lundi 26 novembre à 19 h

Du 26 au 30 novembre, Arte part à la découverte des merveilles naturelles et des contrées les plus sauvages de l’Amérique latine. La chaîne programme chaque soir à 19 h un épisode de la série « L’Amérique latine des paradis naturels ». Avant, dans l’ordre de diffusion, « L’Amazonie », « Le Pantanal », « Les Andes » et « La Patagonie », le premier opus de la série est consacré ce lundi 26 novembre au Venezuela.

Le Venezuela est célèbre pour ses montagnes, ses vastes marais et sa forêt impénétrable – tous apparemment séparés dans l’espace et le temps. Pourtant, tous sont liés, par les eaux d’un fleuve puissant: l’Orénoque, la soi-disant route vers Eldorado, la légendaire cité d’or. En suivant le périple des explorateurs sur l’Orénoque, de son embouchure à sa source, le réalisateur Bill Markham nous fait découvrir un delta hanté par des pumas et envahi par les ibis rouges ; puis une rivière qui abrite le plus grand prédateur d’Amérique du Sud, le crocodile de l’Orénoque ; Los Llanos, le royaume marécageux du capybara, le plus grand rongeur du monde, et de ses nombreux prédateurs ; le mont Roraima, le spectaculaire plateau montagneux qui a inspiré Arthur Conan Doyle pour Le Monde perdu et Pixar pour son film Là-haut ; et enfin la maison tropicale de chamans hallucinants et de chasseurs de tarentules.

L’Orénoque est la première rivière à avoir été découverte en Amérique du Sud mais la dernière à avoir divulgué sa source. Elle offre les paysages naturels les plus spectaculaires d’Amérique du Sud, sans doute les vrais trésors d’Eldorado.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *