Appel à candidatures pour l’université d’été « Littératures caribéennes et globalisation »

Le département des lettres de l’École Normale Supérieure (ENS) de Lyon et la faculté de littérature de l’Université de Constance, en Allemagne, organisent du 2 au 5 août 2017, à Constance, l’université d’été interdisciplinaire « Littératures caribéennes et globalisation ». Les organisateurs invitent les étudiants intéressés à faire acte de candidature au plus tard le 28 février 2017.

L’université d’été « Littératures caribéennes et globalisation » inclura des contenus des facultés d’études littéraires, d’études culturelles et de sociologie, et recevra la participation d’universitaires et d’artistes invités de la Caraïbe, d’Allemagne et des États-Unis. Elle s’adresse aux étudiants de master ainsi qu’aux doctorants des disciplines concernées. Les participants auront la possibilité d’améliorer et d’approfondir leurs connaissances spécifiques du domaine des études caribéennes et de discuter de leurs propres projets (par exemple, leurs travaux universitaires ou mémoires de recherche). Les participants recevront un certificat de participation. En outre, les étudiants de master de l’ENS Lyon et de l’Université de Constance pourront valider l’université d’été comme colloque de recherche.

Les participants devront justifier d’une bonne connaissance de l’anglais et du français ou du castillan, ainsi que de bonnes qualifications universitaires, qui devront être démontrées au moyen d’un relevé
de notes au niveau master dans l’une des disciplines mentionnées. Alternativement, pour les personnes ayant commencé un doctorat, il est possible de présenter un certificat d’acceptation comme doctorant dans une université.

Les organisateurs expliquent que l’université d’été « cherchera à analyser les effets des processus de globalisation sur le champ actuel des littératures caribéennes. Nous nous intéresserons en premier lieu aux positions occupées par les littératures caribéennes et aux stratégies de leur diffusion au sein du marché mondial de la littérature, en prenant en compte les facteurs sociologiques et économiques de leur circulation globale. Un second axe que cherchera à développer l’université d’été sera celui de la transformation et de la recodification des genres poétiques et littéraires dans la phase actuelle de globalisation accélérée. On peut s’interroger sur la manière dont les divisions génériques traditionnelles se trouvent remplacées par des poétiques relationnelles ou de nouveaux concepts de catégorisation générique. Un troisième axe thématique concerna spécifiquement les nouveaux moyens de communication. Sera abordée la façon dont les outils numériques élargissent ou transforment la notion de littérature dans le contexte caribéen, offrant de nouvelles possibilités d’interactions, de création artistique et d’archivage des savoirs. Enfin, nous nous intéresserons aux relations complexes et ambivalentes qu’entretiennent les écrivains caribéens avec la culture de masse comme lieu de représentation des cultures de la Caraïbe. »

Les personnes intéressées devront envoyer une lettre de motivation en anglais, en français ou en castillan (environ 2 pages en document Word ou PDF, interligne 1,5, taille de police 12) qui rende compte des acquis déjà mentionnés, mais aussi leur motivation personnelle et leurs liens avec les aires de spécialisation de l’université d’été. Les propositions seront acceptées jusqu’au 28 février 2017 et devront être envoyées à miriam.lay-brander@uni-konstanz.de et cyril.vettorato@ens-lyon.fr.

Source : The Caribbean Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *