Appel à communications pour la 18e conférence « Islands in Between »

La 18e édition de la conférence annuelle « Islands in Between » se déroulera du 5 au 7 novembre 2015 dans les locaux de l’Université des West Indies de Saint Kitts and Nevis. Les organisateurs sollicitent des propositions d’articles pour des interventions avant le 20 septembre prochain.

Connue sous le nom « Islands in Between », la conférence organisée par l’Université de Puerto Rico, l’Université des West Indies de la Barbade et, pour cette édition, l’Université des West Indies de Saint Kitts and Nevis, se déroule depuis 1998 dans différents territoires de la Caraïbe. Elle a pour objectif principal d’apporter une présence universitaire à chaque territoire, de prendre contact avec les étudiants locaux et les universitaires, et d’engager des discussions sur la littérature, les langues et la culture des Caraïbes.

Dans ce cadre, les organisateurs lancent comme chaque année un appel à communications. Les articles doivent leur parvenir avant le 20 septembre 2015 et peuvent être rédigés en anglais, en espagnol ou tout autre langue des Caraïbes. Les textes proposés doivent respecter le format de 15 minutes de temps de présentation et 5 minutes de réponses aux questions.

Voici une liste non exhaustive des sujets qui peuvent être abordés :
– langue, littérature, culture, histoire et éducation à Saint Kitts and Nevis,
– roman, poésie, fiction, cinéma, essais ou biographies des Caraïbes,
– langue et culture, identité et/ou genre les Caraïbes,
– linguistique créole et créolisation des langues et des cultures dans les Caraïbes,
– art, musique, danse, cuisine et culture populaire des Caraïbes,
– carnavals des Caraïbes, religions et traditions,
– environnement, tourisme et développement dans les Caraïbes,
– culture et politique, société, histoire, droit et économie dans les Caraïbes.

Les propositions doivent être envoyées au comité d’organisation directement dans le corps du message, avec un résumé d’une page (250 mots maximum), le nom de l’auteur, ses adresses postale et électronique, le cas échéant son établissement d’origine et une courte biographie (50 mots maximum).

Source : Repeating Islands

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *