Festival des musiques caribéennes de l’île de Saint-Barthélemy, du 18 au 20 août 2011

Cette 6e édition est toujours placée sous la responsabilité de l’association SBJAM qui, en 2005, avait initié l’organisation de cette grande manifestation pour « développer une plateforme musicale afin de donner du relief à la fête de Gustavia » et qui depuis récidive pour le plus grand bonheur des spectateurs. Ils auront ainsi droit à partir du 18 août à six concerts gratuits, rendez-vous au cours desquels ils retrouveront Dédé Saint-Prix, le violoniste et salsero cubain Alfredo de la Fe et le groupe haïtien Carimi.

La 6e édition du festival se déroulera du 18 au 20 août 2011 sur les quais de Saint-Barthélemy aux rythmes de la salsa, du zouk et des percussions des musiques traditionnelles. Le dernier jour de festival réserve deux grosses surprises avec Carimi, mais aussi Alfredo de la Fe et Xiomara. Alfredo de la Fe a d’abord été l’un des premiers violonistes solistes à jouer au sein d’un orchestre de salsa. Il a ensuite fait le tour du monde plus de 30 fois, se produisant en concert et participant à plus de 100 albums avec des artistes de haut rang comme Eddie Palmieri, Tito Puente, Celia Cruz… L’artiste qui a transformé le violon en atout pour la salsa est considéré très tôt comme un enfant prodige. Il commence à étudier le violon au conservatoire de La Havane en 1962 et a lancé sa carrière professionnelle dès l’âge de 12 ans, quand il passe de la musique classique à la salsa il rejoint l’orchestre de Eddie Palmieri. Alfredo finit par déménager en Colombie en 1983 et en devient un citoyen. Il réside actuellement à New York et est considéré comme l’une des plus grandes stars dans le monde de la salsa.

Autre moment attendu, la prestation de Kwaxikolor, addition de certains membres des anciennes formations martiniquaises Kwak et Taxi Kréol. De quoi faire revivre de belles heures du zouk martiniquais avec entre autres les voies de Suzy Trébeau et de Léa Galva. Le groupe, qui a repris du service depuis 2009, a réussi à reconquérir ou conquérir un public qui depuis salue chacune de ses prestations. Ajoutez à cet engouement les sollicitations de plus en plus nombreuses, il serait question d’un prochain album qui ravirait les inconditionnels.

Le programme du festival des musiques caribéennes de l’île de Saint-Barthélemy
Jeudi 18 août 2011
Dédé St-Prix, Kali et Kwaxicolor

Vendredi 19 août 2011
Culture
Tanya Saint-Val

Samedi 20 août 2011
Alfredo de la Fe et Xiomara
Carimi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *